Diversité, égalité : donner accès à des livres jeunesse ouverts sur le monde

Antoine Oury - 04.11.2019

Edition - Société - livres jeunesse - Black Girl Books - personnages diversite


À travers son opération 1000 Black Girl Books, Marley Dias avait attiré l'attention : avec sa mère et deux amies, elle avait décidé de réunir un millier d'ouvrages dans lesquels les personnages principaux seraient une ou plusieurs jeunes filles noires. L'objectif a été atteint, en 2016, et le site Internet Archive souhaite désormais faciliter la découverte de ces titres par un plus large public.




L'opération 1000 Black Girl Books était salutaire : il s'agissait de mettre en avant des livres proposant des personnages différents des habituels « garçons blancs accompagnés par leur chien », comme l'avait elle-même décrit Marley Dias. Le recensement de ce millier d'ouvrages avait aussi pour objectif de mettre en avant le déficit de l'offre en la matière.

Un manque de diversité dans l'édition et dans la production de livres, donc, qui aboutissait à des livres pour la jeunesse dans lesquels une partie des enfants ne se reconnaissaient jamais. Problématique, évidemment... Depuis, la situation n'a malheureusement pas connu d'énormes changements, même si la question est plus présente dans les esprits.

Le site Internet Archive, qui se présente comme la bibliothèque du web, a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice de la diversité littéraire en créant une étagère reprenant le défi de Marley Dias. 1000 Black Girl Books reprend donc les titres recensés par la jeune fille et ses amies, en proposant la lecture de ces mêmes ouvrages.

Certains, comme Incidents in the life of a slave girl, autobiographie de Harriet Ann Jacobs publiée en 1861, sont dans le domaine public : ce livre en particulier raconte la fuite de cette jeune esclave, mère de plusieurs enfants. Mais une majorité des ouvrages, comme Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie, sont plus récents.
 
Internet Archive propose pourtant de les lire, en les « empruntant ». La plateforme propose en effet une fonctionnalité de « prêt numérique contrôlé » qui permet de prêter un exemplaire d'un livre numérisé par une bibliothèque publique à un internaute à la fois. Le tout, gratuitement.

Une pratique vigoureusement critiquée par les éditeurs américains, notamment, qui y voient une violation du droit d'auteur, quand les bibliothécaires défendent un usage permis par la législation en vigueur. En attendant de trancher, une simple inscription sur le site permettra de découvrir quelques ouvrages, à condition de maîtriser l'anglais.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.