La Chine entre dans les 12 plus grands groupes éditoriaux au monde

Cécile Mazin - 25.06.2015

Edition - International - édition monde - Chine éditeurs - chiffre d'affaires


L’édition à travers le monde, et ses douze plus gros groupes, représente 34,8 milliards €. Et si l’on s’en tient aux dix plus importants, le chiffre d’affaires est de 31,8 milliards €, avec une progression de 12 %. Le classement 2014 qu'établit LivresHebdo fait état de 79 sociétés à travers 56 groupes, dont 8 Françaises, qui totalisent 150 millions € annuellement, chacune. Ces entreprises proviennent de 15 pays. 

 

Beijing

MacPepper, CC BY NC ND 2.0

 

 

Si le groupe britannique Pearson reste largement leader, en littérature générale et éducation, avec 5,809 milliards €, les mouvements sont visibles. Le monstre Penguin Random House représente 3,324 milliards € et conserve sa 5e place. Le groupe Hachette, pour sa part, passe de la 6e à la 8e place, avec un chiffre d’affaires de 2,004 milliards €. Quant à l’Espagnol Grupo Planeta, propriétaire du groupe Editis (deuxième groupe français), il passe à la 11e position, contre 8e l’an passé, avec 1,569 milliard €. 

 

Entre 2013 et 2014, deux groupes chinois, Phoenix Publishing and Media, ainsi que China South Publishing & Media group sont apparus, aux 6e et 7e place. C’est que, dans l’Empire du Milieu, les groupes consolident leur activité, afin de sortir du lot, au niveau mondial – tout en luttant contre la difficulté d’appartenir à l’État. 

 

 

 

Sur les 56 groupes passés en revue, on retrouve Editis, en 27e place, avec 663 millions €. Madrigall, la holding réunissant Gallimard, Flammarion et leurs différentes filiales, est en 33e position, avec 437 millions €. Lefebvre-Sarrut prend la 34e place avec 397 millions €.

 

Et en 36e position, le spécialiste de la bande dessinée, Media Participations avec 350 millions.

 

France Loisirs, occupe la 40e place, avec 299 millions € et le groupe La Martinière est placé en 45e position, avec 240 millions € de CA. On retrouve à la 53e position le groupe Albin Michel, avec 168 millions €.

 

« Au total, les géants de l’édition mondiale, souvent dopés par des acquisitions, présentent une activité cumulée de 58,5 milliards d’euros, en hausse de 9 % par rapport à l’année précédente », indique un communiqué. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.