Dix livres pour mettre ses finances à sec, définitivement

Clément Solym - 23.01.2012

Edition - Economie - livres - monde - finances


C'est la semaine passée que s'est tenue la vente des Oiseaux d'Amérique de John James Audubon, probablement l'une des oeuvres les plus chères au monde. La maison d'enchères de Chrtistie's n'a pas forcément connu l'immense succès espéré, mais tout de même... 

 

Dans l'intervalle, et juste pour faire saliver les uns et les autres, le site Flavorwire a publié la semaine passée une liste (sa liste ?) des ouvrages les plus chers au monde. Dix en tout, de quoi se mettre le portefeuille minable

 

 

  • The First Book of Urizen, William Blake — $2.5 millions (Sotheby's New York, 1999)
  • The Tales of Beedle the Bard, J.K. Rowling — $3.98 millions
  • Geographia Cosmographia, Claudius Ptolemy — $4 millions (Sotheby's Londres, 1999)
  • Traité des arbres fruitiers d'Henri Louis Duhamel du Monceau, illustrated de Pierre Antoine Poiteau and Pierre Jean François Turpin — $4.5 millions
  • The Gutenberg Bible — $4.9 millions (Christie's New York)
  • First Folio, William Shakespeare — $6 millions (Christie's New York, 2001)
  • The Canterbury Tales, Geoffrey Chaucer — $7.5 millions 
  • Birds of America, James Audubon — $11.5 millions (eh oui, la vente du jour ne sera pas celle du livre le plus cher au monde...)
  • The Gospels of Henry the Lion, Order of Saint Benedict — $11.7 millions
  • The Codex Leicester, Leonardo da Vinci — $30.8 millions

 

Tous les détails sont donnés sur Flavorwire

 

De quoi préparer sa liste de cadeaux de Noël pour 2012.