Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Dominique de Villepin vend sa bibliothèque de livres politiques

Cécile Mazin - 16.10.2013

Edition - Economie - Dominique de Villepin - vente aux enchères - bibliothèque


Voilà quelques années que l'on n'avait pas fait rimer Dominique de Villepin avec vente aux enchères. Le politique avait en effet mis en vente une bibliothèque de livres consacrés à Napoléon en mars 2008, pour un montant de 1,12 million €, à Drouot. Si l'on parlait alors d'un « phénomène de snobisme sur le nom Villepin », il en faudra autant pour la nouvelle vente qui doit avoir lieu prochainement. 

 

Toute  la collection d'ouvrages politiques et de manuscrits anciens sera proposée, encore à Drouot, les 28 et 29 novembre, avec 450 pièces entre les XVIe et XXe siècles. « Feux et flammes. Un itinéraire politique », nom de la vente, a été confiée à Pierre Bergé & Associés. La vente n'est pas encore annoncée sur le site internet de Drouot, mais L'Express a obtenu toute l'information.

 

Benoît Forgeot, libraire-expert en livres explique à l'AFP que la collection ressemble à Dominique de Villepin, comme un « portrait chinois » de l'ancien premier ministre de Jacques Chirac. « C'est celle d'un homme en mouvement, à l'esprit curieux, toujours en éveil [...]. Elle n'est pas statique, ni limitée à une période, ni concentrée uniquement sur des valeurs sûres », précise-t-il.

 

Victor Hugo, Jean Jaurès, des livres dédicacés par le général Charles de Gaulle, ou encore une affiche remontant à mai 68, raillant ledit général. On y retrouvera également le rapport du Polonais et résistant Jan Karski, dans son édition originale ; il rapporte les atrocités perpetétrées contre les juifs par Hitler, adressé aux alliés. Enfin, un Tintin, de 1930, le fameux épisode au pays des Soviets, sera également proposé. 

 

L'expert précise qu'en dispersant sa collection, « cet homme secret se dévoile ».