Dominique Lemaire : "Je suis un VRP culturel multicarte"

La rédaction - 30.09.2014

Edition - Société - Académie Balzac - sélection candidats - défi littéraire


Hier, au théâtre de Paris, se déroulait le recrutement des candidats qui intégreront l'Académie Balzac, pour 20 jours d'écriture et d'apprentissage. Après six mois de campagne sur internet, ils étaient près d'une trentaine à s'être retrouvés, hier, pour les sélections. ActuaLitté, partenaire avec Chapitre.com, de cet événement, présente aujourd'hui le profil de l'ensemble des candidats retenus. Toutes les vidéos seront à retrouver sur la chaîne YouTube de L'Académie Balzac. Voici

Dominique Lemaire. 


  

Âge : 62 ans


Situation : Union libre

 

Localisation : Bellou sur Huisne (61) , France Profession : Comédien

 

Centres d'intérêts

Théâtre, arts de la rue et... apiculture

 

Loisirs

Depuis que je suis à la retraite, "jubilation" disent les espagnols, mon métier est devenu mon loisir : Jouer, dire, lire, écrire, relever les défis et cultiver mon potager. Et c'est très bien ! "Il faut cultiver son jardin", disait Voltaire. Le mien ne se mesure pas en hectares. Il est si vaste que le monde entier pourrait y avoir rendez-vous.

 

Dernières lectures

"Mud Woman" de Carol Joyce Oates "Le tableau du maître Flamand" de Arturo Pérez-Reverte Les trois mousquetaires (Dumas) Mali Ô Mali (Orsena) Le sermon sur la chute de Rome ( Jerome Ferrari) Au-revoir là-haut (Pierre Lemaître) 33 révolutions par minutes (Dorian Lynskey)

 

Divers

Les contrats d'édition réservent le droit exclusif de diffusion à l'éditeur. je ne peux donc proposer dans le "Salon de lecture" que ceux pour lesquels j'ai obtenu leur accord

 

Biographie

Lacenaire - Vous ne trouvez pas que c'est une question saugrenue de demander aux gens qui ils sont ?
Le Comte - Comment ?
Lacenaire - C'est sans doute pour cela qu'ils répondent toujours à côté de la question ? Oui, oui, ils vont au plus facile : nom, prénom, qualité. Mais ce qu'ils sont réellement, réellement, au fond d'eux-mêmes, ils le taisent, ils le cachent soigneusement...

Jacques Prévert, Les enfants du Paradis.
Essayons tout de même...
Comédien formé au Théâtre Ecole de Montreuil, j'ai créé et animé la Cie Le Geste à la Parole jusqu'en 2012. Perrotin-Lartiche, Mage Perrotin, Le triomphe de la raison, Money ! Money !, Cache Cash...
Ecrivain, j'ai publié une dizaine de titres, romans et nouvelles, chez l'Age d'homme, Gallimard, l'Harmattan, l'Etrave...
Animateur d'ateliers d'écriture, j'ai travaillé avec les Drac, l'Éducation nationale, la Fédération des oeuvres laïques et divers organismes culturels...
En résumé, j'aime à me dire "V.R.P. culturel multicartes". J'ai travaillé dans la rue, dans les théâtres, dans les quartiers qu'on dit "difficiles", dans les écoles et devant mon ordinateur.
Aujourd'hui à la retraite, la vie continue et je prépare avec une jeune compagnie de l'Orne "Phèdre Story", la Phèdre de Racine traduite en slam...

    

Motivations

Feignant, je suis. Rien ne me plaît plus que de me savoir attendu au tournant. Puisque l'on m'attend, il faut bien que j'avance. Vive la contrainte. Mettre en commun vingt personnes qui ne se connaissent pas et prétendre en tirer un roman en vingt jours, c'est fou. Insensé. Vive la folie. Vive la contrainte qui oblige à se dépasser. J'ai toujours aimé être attendu au tournant. Pendant une vingtaine d'années, j'ai fait le pari stupide d'écrire en une semaine une nouvelle à partir de ce que me racontaient les gens rencontrés en ville ou à la campagne. Certaines ont été éditées. La plupart sont accessibles sur mon site : www.dominiquelemaire.com La littérature est parfois un drôle de sport. J'aime ce sport-là.