Donald Rumsfeld publie ses mémoires chez Sentinel

Clément Solym - 15.04.2008

Edition - Les maisons - Donald - Rumsfeld - destruction


L'homme, âgé de 75 ans, qui savait que l'Irak détenait des armes de destruction massive (le seul ?) à qui l'on doit le célèbre « l'absence de preuve ne signifie pas la preuve de l'absence », va donc sortir ses mémoires.

On se souviendra que Donald avait également attiré l'attention sur lui avec le scandale déclenché par les mauvais traitements et tortures subies par Abu Ghraib, déclenchant le tollé de républicains comme de démocrates, alors que le président Bush lui renouvela sa confiance après sa réélection.

Ayant surfé sur la vague 11 septembre, alors qu'il était Secrétaire d'État à la Défense, il devint l'homme du Patriot Act, en partie et surtout le héraut de la lutte antiterroriste.

Rien n'a filtré sur les termes du contrat, négocié par Robert Barnett, puissant avocat de la Maison blanche. Pas de date non plus de publication (un vague 2010 est annoncé), on sait juste pour le moment que Penguin sera l'éditeur du livre. Les recettes seront cependant reversées à la Rumsfeld Foundation, organisation à but non lucratif. Dans cette même optique, il a également déjà reversé l'avance qui lui a été prodiguée par l'éditeur.

Ce livre sera « une lecture essentielle pour quiconque veut comprendre les événements phénoménaux réalisés par Donald Rumsfeld durant ses six années au Pentagone et sa carrière historique ». Un argumentaire bien alléchant...