Donc, personne ne se souvient de Claude Simon, Nobel de littérature 1985

Clément Solym - 11.12.2017

Edition - Les maisons - nobel littérature simon - Claude Simon canular - publication livre édition


Le canular est connu, mais fait toujours rire : pour s’amuser, deux amis ont décidé d’éprouver les comités de lecture d’une vingtaine de maisons d’édition. Pour ce faire, ils auraient envoyé un extrait du livre de Claude Simon, Le Palace. Une cinquantaine de pages, pour voir si, de nos jours, l’auteur trouverait encore sa place...



 

 

Blague potache, mais toujours symptomatique : « Nous échangions, avec un écrivain très connu, à propos sur la littérature et des maisons d’édition. Il m’écrivait “aucun éditeur aujourd’hui, n’accepterait de publier Claude Simon”. J’ai voulu m’en rendre compte par moi-même, et j’ai envoyé une cinquantaine de page du livre Le Palace du Nobel de littérature Claude Simon à 19 éditeurs petits et grands », explique Serge Volle, coauteur de la plaisanterie, à France Inter.

 

Avec son coreligionnaire en subversion littéraire, l’homme prend patience, et, six mois plus tard, annonce que l’extrait du manuscrit a essuyé 12 refus, avec sept maisons qui n’ont pas encore répondu. Le nom des maisons n’a pas été dévoilé, seul le commentaire de l’une d’entre elles a été dévoilé par nos confrères. 

 

« Les phrases sont sans fin, faisant perdre totalement le fil au lecteur. Le récit ne permet pas l’élaboration d’une véritable intrigue avec des personnages bien dessinés », a-t-on répondu aux deux hommes. 

 

Pour eux, l’affaire est entendue : le siècle est au livre jetable et plus à la grande littérature dont les auteurs furent récompensés par des prix Nobel de littérature. « C’était une manière de sonder un peu la qualité de ceux qui président aux comités de lecture dans les petites et grandes maisons d’édition. Aujourd’hui c’est le concept de livre jetable qui fait fureur », conclut Serge Volle.  



 

Écrivain et peintre vivant en Adèche, ce dernier a donc eu tort, dans le pari qui l’opposait à son ami écrivain de renom (une trentaine de livres à son actif) sur la question de savoir si Le Palace pourrait trouver une place dans le catalogue éditorial de tel ou tel éditeur.
 

Marcel Proust soudoyait des titres de presse
pour de bonnes critiques

 

Qu’en penser ? Que, de nos jours, le style Claude Simon ne ferait plus recette ? De toute évidence. Mais que personne n’a semble-t-il reconnu le style, surtout. Pourtant, la prose de l’intéressé, mort en 2005, est particulièrement reconnaissable. 

 

Comme Le Palace fut publié en 1962 chez Minuit, il serait cocasse que le livre ait été envoyé et refusé par la maison. Notons que si le bonhomme n’a pas laissé un souvenir impérissable, il figure malgré tout avec L’Acacia, dans la liste des ouvrages à maîtriser pour l’agrégation de lettres, session 2018, catégorie « Expériences de l’histoire, poétiques de la mémoire ».




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.