Du travail pour les étudiants dans les universités

Clément Solym - 07.01.2008

Edition - Société - université - emploi - étudiants


Le recrutement d'étudiant s'ouvre pour les universités, le décret est paru dimanche 30 décembre au Journal Officiel, accompagné d'un contrat de travail spécifique. La loi datait de l'été 2007 et comporte tout un cadre très strict.

D'abord, la période s'étalera sur 12 mois, avec un maximum de 670 heures, du 1er septembre au 30 juin et 300 heures durant les Grandes Vacances.

C'est au chez d'établissement que reviendra le recrutement, et encore, pour des secteurs très ciblés, en renfort dans les bibliothèques, pour le sport ou les nouvelles technologies. Selon le Conseil économique, « en dessous de quinze heures de travail hebdomadaires, l'impact [...] est faible », aussi les étudiants qui travaillent dans ce cadre devraient se débarrasser de la réputation d'échec.

On ajoutera également le tutorat, l'animation culturelle, l'aide à l'insertion professionnelle, etc. Et bien évidemment, « la candidature est appréciée prioritairement au regard de critères sociaux et académiques ». Par ailleurs, une certaine responsabilité leur échoit, révèle le ministère : « Ce sera à eux de juger selon les tâches, le diplôme et les compétences des étudiants. Ce n'est pas la même chose de distribuer des plaquettes d'accueil ou de faire du tutorat ».

Avec un SMIC horaire, le jeune gérera au mieux « en fonction des exigences spécifiques de la formation suivie » son emploi du temps. Or, bien loin de devenir une menace pour les personnels déjà en poste dans les universités, « l'objectif est de permettre aux étudiants de concilier une activité professionnelle et la poursuite simultanée de leurs études ».

Selon les études, trois étudiants sur quatre ont un petit job, durant les vacances ou l'année scolaire. Un sur cinq en revanche a un emploi dont dépendent ses études. Et enfin, rappelons qu'un sur deux fume du Hashish... Oups, pardon...

Une nouvelle qui signe la mort des McDo et autres fastfood ?


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.

Pour approfondir

Editeur : Ivt
Genre : sourds
Total pages : 236
Traducteur :
ISBN : 9782904641213

Langue des signes , dictionnaire bilingue LSF / français

Pratique, ce nouveau dictionnaire s'adresse à tous et se parcourt aisément 1600 entrées bilingues : lsf/français classées par thème.14 thèmes de la vie courante : en explorant un thème on se familiarise avec son champ lexical. une couleur pour chaque thème : une association qui facilite la recherche. un index alphabétique : pour trouver la traduction d'un mot. "le poche" le complément indispensable de notre collection "la langue des signes", dictionnaires bilingues lsf/français en trois tomes.

J'achète ce livre grand format à 26.40 €