Ducher et ses librairies-papeteries en redressement judiciaire

Antoine Oury - 03.05.2013

Edition - Librairies - groupe Ducher - librairies-papeteries - redressement judiciaire


Quelques années après la sidérurgie, la librairie ? Les mauvaises nouvelles se succèdent en tout cas pour les entrepreneurs du monde du livre, dans l'Est de la France. Après l'annonce de la liquidation judiciaire de la librairie Stanislas, le groupe Ducher, société anonyme à conseil d'administration qui gère 6 librairies-papeteries, est placé en redressement judiciaire.

 

 

La librairie Plein Ciel de Nancy, rue Saint-Dizier (photo juin 2008, Google Maps)

 

 

Le groupe gère actuellement 6 librairies-papeteries dans l'Est de la France, à Nancy, Thionville (deux magasins), Verdun, Bar-le-Duc et Charleville-Mézières, le tout pour un effectif d'un peu plus de 80 personnes. Les administrateurs judiciaires chargés du dossier auront jusqu'au 19 juin pour faire retrouver l'équilibre à la trésorerie de la société.

 

Ce qui signifie, pour une solution interne, un retour à une activité rentable, ou bien la recherche d'un repreneur dans le cas d'une sortie de crise externe. L'administrateur judiciaire surveillera les évolutions à 4 niveaux : assurance, climat social, activité et rentabilité de l'activité et la trésorerie.

 

Le domaine d'activité de la librairie est particulièrement morose dans la région, après la fermeture d'une autre librairie, à Briey (Meurthe-et-Moselle), il y a un mois à peine. Nous ne manquerons pas de contacter le dirigeant de la SA Ducher pour obtenir plus d'informations sur les raisons de cette mise en liquidation judiciaire.

 

Au 31 mars 2011, la société enregistrait un chiffre d'affaires de 9.531.600 € pour les 12 mois écoulés.