medias

E.L. James, auteure la plus bankable du Top Forbes

Julien Helmlinger - 13.08.2013

Edition - International - Argent - Classement - Ecrivains


Forbes vient de publier son palmarès 2013 des auteurs les plus lucratifs à travers le globe, affichant des bilans commerciaux massifs et souvent à rebours de la critique littéraire. On y retrouve certains grands habitués depuis des décennies, comme Danielle Steel et Stephen King, mais aussi les auteurs de ces nouveaux genres qui ont le vent en poupe dans les supermarchés et qui bénéficient d'une importante couverture médiatique. L'écrivaine E.L. James se retrouve ainsi en tête avec sa trilogie des Fifty Shades of Grey, à l'origine simple fan-fiction de Twilight.

 

 

Si le thriller et la romance pour adultes restent de sûres valeurs commerciales, les voilà supplantées par la fantasy et la fiction pour jeunes adultes. Avec 95 millions de dollars annuels gagnés entre juin 2012 et juin 2013, selon les estimations, E.L. James, désormais coutumière de la plupart des listes de best-sellers, prend la tête du classement.

 

Elle se place juste devant James Patterson, l'ancien numéro 1 relégué à la seconde place sur la liste avec ses 91 millions de dollars de revenus. Suzanne Collins, avec sa trilogie Hunger Games, et ses 5 opus de The Underland Chronicles, suit à la 3e marche du podium, avec une cagnotte de 55 millions de dollars.

 

Bill O'Reilly, auteur de Killing Lincoln et Killing Kennedy, est 4e avec 28 millions de dollars, tandis que Danielle Steel le talonne à la 5e position avec ses 26 millions que lui ont rapportés une collection de 128 titres signés...

 

On retrouve à la 9e marche Dan Brown, avec 22 millions de revenus, puis Stephen King, 10e, rétribué à hauteur de 20 millions. J.K Rowling, après avoir effectué sa périlleuse transition vers le livre pour adultes, quant à elle, se retrouve 15e avec 13 millions de dollars.