E.L James est désignée personnalité de l'année

Clément Solym - 03.12.2012

Edition - International - E.L James - Fifty Shades of Grey - Publishers Weekly


Le 30 novembre Erika Leonard, de son nom de plume E.L James, est devenue la première auteure désignée personnalité de l'année par le magazine Publishers Weekly. L'écrivaine a su marquer les esprits en battant les records de vente avec sa trilogie des Fifty Shades of Grey. Elle remporte ici une distinction annuelle réservée habituellement aux acteurs qui ont façonné voire transformé le paysage de l'industrie de l'édition.

  

 

E.L James rejoint ainsi la liste des grands vainqueurs, parmi David Shanks, Larry Kirshbaum, Jeff Bezos ou encore Len Riggio. La récompense lui donne droit à un article dans le magazine du 3 décembre, ainsi qu'à une interview d'ores et déjà consultable sur le site internet.

 

Jim Milliot, co-directeur de la rédaction de Publishers Weekly, a expliqué : « De stimuler les ventes de livres imprimés dans les librairies jusqu'à mettre un coup de projecteur sur un genre qui avait reçu peu de publicité, l'impact d'E.L James sur diverses parties de l'industrie du livre ne peut pas être surestimé... Elle est bien digne de notre Prix de la personnalité de l'année. »

 

Jusqu'à présent, E.L James a écoulé plus de 35 millions d'exemplaires des Fifty Shades of Grey aux États-Unis et plus de 65 millions à travers le monde. Plutôt impressionnant pour un livre que son auteure elle-même considérait à l'origine comme une fan fiction de la série Twilight.