Earth Hour : couper les lumières pour la planète

Clément Solym - 26.03.2011

Edition - Société - lumiere - eteindre - earth


Une heure de ténèbres pour lutter contre le dérèglement climatique, le projet est bien pensé. Après tout, une solidarité à travers la planète pour donner un coup de projecteur sur la situation écologique, pourquoi pas ?

Le projet de la WWF est de demander, dans tous les pays, d'éteindre pendant une heure complète tout ce qui est source de d'éclairage. Rendez-vous ce samedi à 20 h 30, heure locale de chaque pays, pour participer. Pour mémoire, le projet a été lancé en 2007, de Sydney, avec 2,2 millions de personnes qui ont décidé de couper les lumières. Une manière à l'époque de présenter le problème de la consommation d'électricité différemment et de parler du dioxyde de carbone. Du concret, en somme.


Pour l'année 2010, rapporte l'AFP, ce sont 4616 villes, à travers 128 pays qui ont lancé cette initiative. Avec des millions de participants à travers la planète. Pour Andy Ridley, l'initiative a pris une ampleur complètement inattendue. « Or je crois qu'il y a un consensus massif pour passer à l'action, et pas seulement à propos du changement climatique. »

Vert, mon lecteur ebook ? Pas si sûr

L'occasion pour les amateurs de lecture numérique de se poser la question une fois de plus. C'est que, prétendre que le papier est moins écolo friendly que les ebooks et les lecteurs ebook ou tablette pose une question sérieuse.

L'enjeu de cette idée avait été débattu durant le Salon du livre de Paris, mais toute la difficulté est de parvenir à clairement comparer. Ronald Blunden, directeur de la communication chez Hachette Livre avait posé simplement l'équation : « On a tout de suite dit que le livre numérique allait régler le problème de la déforestation, que ce serait la solution idéale pour réduire l’empreinte carbone, mais il n’en est rien. Pour la bonne et simple raison que le numérique coûte très cher en carbone. » (notre actualitté)

Entre la chaîne du livre et la chaîne du numérique, difficile de réellement affirmer que l'un ou l'autre est plus écolo friendly.

Une heure pour la planète reste une très bonne idée. « Earth Hour est LA manifestation mondiale en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique », affirme Serge Orru, Directeur général du WWF-France. Mais alors, éteindrez-vous votre lecteur à encre électronique, si bien vendu pour ne pas avoir de rétroéclairage, contrairement aux tablettes ?

Voir le site de WWF, Earth Hour
ou rendez-vous au pied de la Tour Eiffel pour découvrir les pandas en papier mâché...