Ebooks : 'Lisez-les. Copiez-les. Donnez-les à vos amis !'

Clément Solym - 24.08.2010

Edition - Justice - piratage - ebook - publicité


Que l'on opte pour les tablettes ou les lecteurs ebook, reste que la lecture numérique se taille une part belle, comme le fichier MP3 des années 90. Peu démocratisé encore, l'ebook est entré dans le monde de tous les jours - et emporte avec lui un vent de panique tout à fait similaire à celui qui a frappé l'industrie musicale...

Les réseaux de partage ont décimé l'entertainement

C'est un discours souvent entendu, qui a sa part de réalité - mais il ne faut pas omettre que la réelle modification sociale, réside dans l'apparition d'appareils permettant de lire les fichiers. Sans baladeur MP3, le format n'aurait probablement pas connu ces heures de gloire. Or, le support est venu après le fichier, les constructeurs ayant très rapidement compris leur intérêt dans cet investissement. Et Apple - tiens donc - parmi les premiers.

Maintenant la question persiste : est-ce qu'avec l'augmentation permanente des ventes d'ebooks, le piratage ira à l'amble ? Une réponse simple existe : éditeurs, ne vous tracassez pas.

Un certain David Weber voit son ouvrage Mission of Honor publié chez Baen, en juin dernier. Son éditeur est un fervent du numérique, sans DRM, et de l'expérimentation. Ainsi, il sortit également un ebook et un CD. Mais dans le CD, on ne retrouvait pas simplement la version homothétique du livre : il était également enrichi de notes et autres travaux publiés par l'auteur, voir de textes et documents inédits. Le tout accompagné d'une version audiobook.

La thérapie par l'exemplarité

Folie ? Pure démence ? « Jim [Baen, l'éditeur], ne comprend pas la logique de rendre les livres difficiles à lire pour les gens. Moi non plus, bien que nous semblons être minoritaires parmi les éditeurs et auteurs. Lisez-les. Copiez-les. Donnez-les à vos amis », s'exclame le romancier.

Pas de protection, une incitation claire au partage... Avec quelques restrictions : David rappelle que l'on n'est pas censé vendre ces fichiers. Mais une résolution le pousse : « Si vous les vendez, alors vous êtes mauvais et pouvez présenter des signes extérieurs de désirs politiques, mais de vous à moi, je ne vais pas vous donner la chasse. » En somme : montrez-vous intelligents et responsables et on pourra se faire confiance.


Le discours est suffisamment percutant pour mériter d'être entendu. Or, si le piratage tuait véritablement l'industrie, comme certains s'acharnent à le faire croire, que devrait-on penser d'un éditeur qui propose un CD gratuit ?

C'est le New-York Times qui nous livrera la réponse : que cet éditeur est doué. Le livre de son auteur s'est fixé à la 13e place des meilleures ventes deux semaines après sa sortie. Et il a continué de squatter le classement durant trois autres semaines encore. Conclusion ? On vous laisse tirer les vôtres...

Garder les pieds sur terre

Celle à laquelle votre dévoué serviteur peut arriver sans braver la déontologie caractéristique qui est la sienne, c'est que les livres numériques ont tout le potentiel nécessaire pour faire augmenter les ventes de livres papier, à condition d'être bien utilisés. Et que, si les éditeurs arrêtaient de se voiler illusoirement la face derrière des DRM et des tarifs excessifs - voir l'initiative de Belial à ce titre - et acceptaient une pratique intelligente du numérique, nul doute que le lectorat les suivrait.

Jeter de l'argent dans les règlements judiciaires est un gaspillage de ressources qui pourraient être bien plus fortement organisées...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.