Ebooks : Sony part en quête d'affiliés pour son Reader Store

Nicolas Gary - 06.07.2013

Edition - Economie - Sony - programme d'affiliation - livres numériques


Outsider, Sony, sur le marché du livre numérique ? Quand Barnes & Noble fracasse les prix de vente de ses lecteurs ebook et autres tablettes pour séduire le chaland, le Japonais décide de passer à l'offensive. Sur un autre terrain, certes, puisqu'un nouveau programme d'affiliation est désormais mis en place, avec des remises plus importantes. 

 

 

Le PRST2, bien flashy

 

 

Ce sont désormais 6 % qui sont proposés sur la vente de livres numériques, dans le cadre d'une affiliation au Sony Reader Store - alors qu'aucune offre n'était encore mise en place. Cessant de compter sur la générosité altruiste des internautes, Sony prend donc au sérieux le marché, en dépassant la commission versée par Amazon et Kobo dans le cadre de leur programme.

 

Rappelons toutefois que dans ce cadre, Kobo verse 10 % aux internautes affiliés sur la vente d'appareil - soit plus que la commission cédée aux libraires indépendants de l'American Booksellers Association. En parallèle, ce sont 5 % pour les livres numériques. Seul Barnes & Noble propose un taux de commission de 6 %. 

 

Cette volonté de conquérir de nouvelles parts de marché sur le secteur, en attaquant aussi fort n'est toutefois pas une garantie de réussite. Sony va être examiné de près dans les semaines prochaines, puisqu'un PRS-T3 doit sortir. Les premières informations sont microscopiques, et les visuels laissent comprendre que l'on n'aura pas de nette évolution dans le design. 

 

Reste que l'affiliation n'est rémunératrice qu'avec un trafic gigantesque, et une profusion de liens. Et que Sony n'est toujours pas, outre-Atlantique parmi les cadors du secteur. Peut-être que sur les campagnes de promotions - actuellement 30 % de remise sur certains lecteurs ebook - auront-elles plus de succès ?