École occupée pour protester contre sa fermeture

Clément Solym - 25.09.2009

Edition - Société - occuper - école - protester


À Montigny-le-Bretonneux (dans les Yvelines), des parents d'élèves ont occupé le groupe scolaire Albert-Samain hier soir. La trentaine de parents a aussi prévu une occupation administrative aujourd'hui. Ils protestent contre la fermeture du groupe scolaire à partir de juin 2010.

Un des parents d'élèves, Philippe Causse a indiqué à l'AFP que des banderoles avaient été placées à l'entrée de l'école sur lesquelles on pouvait lire : « Non à la rentabilité sur le dos de nos enfants ». La représentante de la FCPE, Corinne Pouvreau, a ajouté « Nous souhaitons que la municipalité revienne sur sa décision ».

Montigny-le-Bretonneux compte plusieurs écoles, la mairie fait valoir une baisse d'effectifs générale pour expliquer la décision de fermer le groupe scolaire Albert-Samain, qui accueille dans les 220 élèves en maternelle et primaire. Un communiqué de la mairie indique : « Si en 1994, 1965 élèves étaient accueillis dans ces établissements, aujourd'hui ce sont 1129 élèves qui occupent ces locaux, il y a donc une baisse de 44 % des effectifs ».

Le communiqué précise : « Il apparaît donc clairement qu'il y a un groupe scolaire de trop [dans] ce quartier [...]. Le choix s'est porté sur l'école Samain car il permet de proposer une meilleure répartition des élèves [dans] l'ensemble du quartier de la Sourderie, tout en conservant une meilleure capacité d'adaptation en cas d'évolution des effectifs ». Philippe Causse estime pour sa part que : « Les prévisions montrent plutôt une stabilité des effectifs sur dix ans ».




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.