Écologie et développement durable : le prix Bibliothèque verte 2017 est lancé

Nicolas Gary - 15.02.2017

Edition - Bibliothèques - bibliothèque verte écologie - prix conscience environnementale


La Fédération internationale des associations de bibliothécaires ou IFLA, vient de déclencher l’édition 2017 de son Green Library Award. Changement climatique et développement durable sont au cœur des mutations de l’environnement. Et le rôle des humains dans ces changements est primordial. Les bibliothèques ont ici un devoir, comme les autres.

 

SECRET LAIR

"Un peu trop verte, peut-être..."

PROJared eberhardt, CC BY SA 2.0

 

 

Les Bibliothèques vertes sont « conçues pour minimiser l’impact négatif sur l’environnement naturel et maximiser la qualité environnementale à l’intérieur de l’établissement, par le biais d’un choix précis du site, l’utilisation de matériaux de construction naturels et de produits biodégradables, la préservation des ressources (eau, énergie, papier) et le traitement responsable des déchets (recyclage, etc.) ».

 

Inscrire l’écologie et la durabilité dans la construction des bibliothèques est donc l’une des premières étapes, mais pas la seule. Pour récompenser les établissements les plus vertueux, l’IFLA a créé ce prix Green Library.

 

L’idée est également de profiter de la bibliothèque pour réaliser un travail pédagogique auprès des usagers : faire prendre conscience de la responsabilité sociale de chacun, et inscrire, dans les missions des établissements de prêts, cette idée d’éducation à l’environnement.

 

Tous les lieux sont invités à participer pour ce prix, en répondant cependant à quelques critères.

 

Elles doivent en effet porter un projet, une initiative, ou une idée exceptionnelle. Cela peut être présenté de toute manière qu’il soit, et leur concept sera soumis pour évaluation, à un jury. Seront alors notées les possibilités de mise en application, la contribution aux objectifs de développement durable, la qualité de leur présentation, ou la pertinence des projets en regard de valeurs défendues par l’IFLA.

 

Plus d’informations, à cette adresse.

 

On pourra également retrouver cette intervention de Wolfram Henning, professeur à l’École nationale supérieure des médias de Stuttgart, mis en ligne par l’Association des Directeurs de Bibliothèques Départementales de Prêt (ADBDP) : Vers une bibliothèque verte, pour approfondir le sujet.