Économie : pour les éditeurs européens, une troisième année de hausse

Antoine Oury - 20.12.2018

Edition - Economie - editeurs europe - chiffre affaires edition - europe edition revenus


La Fédération des éditeurs européens a révélé le chiffre d'affaires total de l'industrie pour l'année 2017 : avec 22,2 milliards €, l'année se place un peu en deçà de l'année précédente, qui avait terminé à 22,3 milliards €. La légère baisse n'est en soi même pas inquiétante, puisqu'elle s'expliquerait essentiellement par des effets négatifs dus au taux de change et à l'affaiblissement de la livre britannique.

Euro Sign
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Les 29 associations nationales d'éditeurs représentées par la Fédération européenne ont communiqué leurs chiffres définitifs pour l'année 2017, et ils sont plutôt bons, à en croire l'organisme professionnel. La majorité des marchés du livre en Europe ont connu une hausse, souligne encore la FEE, et quelques-uns, parmi les plus importants, une légère baisse.

Les plus importants chiffres d'affaires européens sont représentés par l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l'Espagne et l'Italie. Au total, le marché du livre européen est estimé entre 36 et 38 milliards €. Attention, on compte uniquement dans ce total les chiffres d'affaires des maisons d'édition pour la vente de livres, et non les revenus annexes ni les revenus des autres acteurs de la chaine du livre, dont les libraires.

La FEE relève 610.000 titres publiés en Europe en 2017, contre 560.000 en 2013 : cette hausse s'explique par le développement de certains marchés, mais aussi par l'inclusion des rééditions et des éditions numériques de certaines œuvres, note l'organisation. Néanmoins, la tendance est à la hausse dans l'Europe entière, précise-t-on.

130.000 citoyens européens sont employés par l'édition, estime la FEE, en précisant que ce type de données reste sujet à caution. Encore plus difficile à quantifier, le nombre d'emplois pour l'industrie du livre en général pourrait représenter 500.000 personnes, dont les auteurs, les libraires, les imprimeurs, diffuseurs...
Sur les quelques dernières années, la FEE note qu'entre 2015 et 2017, l'exportation est à la hausse, tandis que le marché du livre numérique, qui pèse pour environ 7 % du chiffre d'affaires, a eu tendance à stagner : « Mais il pourrait s'agir d'une question de données », précise la FEE, consciente que le marché du livre numérique autoédité a sans doute, de son côté, poursuivi sa croissance.

« 2017 peut être considéré comme la troisième année de hausse consécutive », conclut la FEE, si l'on ne prend pas en considération les variations du taux de change.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.