Écrivains et philosophes offrent une cagnotte de 220 000 € aux cheminots

Clément Solym - 04.04.2018

Edition - Société - grève cheminot SNCF - privatisation SNCF intellectuels - écrivains cheminots cagnotte


Sensibilisés à la cause des cheminots et aux risques de privatisation de la SNCF, des écrivains et philosophes avaient monté une cagnotte. Via le site Leetchi, ces derniers lançaient un appel à la solidarité, qui approche des 224.000 €. Et ça continue de monter, chaque minute un peu plus. 


_DSC5307
Angélique Guerin, CC BY 2.0
 

 

Plus de 6600 participants, et le chiffre continue de monter, alors qu’il reste encore 31 journées pour s’engager. Tout partait originellement d’un mouvement de solidarité initié sur un blog de Médiapart, par « des intellectuels de gauche [qui] soutiennent la mise en place d’une cagnotte afin d’indemniser financièrement, via des dons sur internet, les cheminots qui feront grève à compter du 3 avril prochain ».

 

Parmi ces derniers, on retrouvait Geneviève Brisac, ou encore Didier Daeninckx, Annie Ernaux, Geneviève Fraisse, Leslie Kaplan, Patrick Raynal, Robert Linhart ou Luc Lang. Tous se retrouvaient derrière la nécessité de prendre position pour ceux qui « défendent un de nos biens communs, une entreprise de service public que le gouvernement cherche à transformer en “société anonyme”. »

 

Les journées de grève sont en effet coûteuses pour les salariés, et les signataires de l’appel entendaient soutenir économiquement les cheminots et cheminotes. « À ce jour, la ministre des Transports n’a pas ouvert de négociations », écrivaient-ils le 23 mars dernier. 

 

Et d’ajouter : « Le pouvoir engage un bras de fer. Nous nous souvenons des grèves de 1995 et 1968 durant lesquelles les cheminots avaient arrêté le travail. La solidarité entre voisins et collègues mit en échec le calcul gouvernemental de dresser les usagers contre la grève. »

 

Succès fulgurant, apprécie le sociologue Jean-Marc Salmon, qui est à l’origine de cette cagnotte. « Tout l’argent déposé sur la cagnotte ira directement, sans intermédiaires, aux fédérations de cheminots », indique-t-il.

 

À titre de comparaison, SUD-rail, le troisième syndicat de la SNCF avait lancé également une caisse de grève, qui ne comptait que 420 participants et a récolté à cette heure près de 17.600 €. Parmi les autres signataires de l’appel, on retrouve le mathématicien Michel Broué, mathématicien, ou encore le réalisateur Robert Guédiguian. 

 

La cagnotte est à retrouver à cette adresse, pour qui souhaite faire un don.




Commentaires

pour le maintien des services publics,pour ne pas abandonner un peu plus les territoires ruraux qui font aussi la France.
Avec vous dans la bagarre !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.