Ed Vaizey temporise et débloque 6 millions £ pour les bibliothèques

Clément Solym - 03.07.2012

Edition - Bibliothèques - bibliothèques publiques - Ministre de la Culture - fermetures


La fronde des militants de la « Campaign for the Book » aura finalement payée : certes, ce n'est pas le Nirvana, mais on est loin du dialogue de sourds du début d'année. (voir notre actualitté) En effet, c'est le ministre de la Culture Ed Vaizey en personne qui a annoncé l'allocation de 6 millions £ pour les bibliothèques britanniques. Dans le même temps, il a précisé que 60 fermetures d'établissements étaient prévues, contrairement aux 600 annoncées. 


_MG_1523

Quelques riffs pour les biblis, en mars dernier (auteur : candy_gourlay)

 

« Si ce scénario cauchemardesque a été évité, c'est grâce aux communautés locales, qui ont organisé une louable résistance aux manoeuvres des conseils des districts. Cela s'est concrétisé par actions en justice, des piquets de grève, des protestations, des lectures en plein air et une occupation du Parlement. Rien de tout cela n'est mentionné dans ce discours des plus fades » lui a immédiatement répondu Alan Gibbons, un des défenseurs les plus acharnés des établissements de prêt.

 

Les 6 millions £ seront distribués sur deux années et permettront « de mener des projets avec des artistes, ou des organisations artistiques et culturelles, et d'organiser des activités culturelles au sein des bibliothèques » a expliqué le ministre, sans préciser plus avant les modes d'allocation de ces aides publiques. « Je reste très optimiste pour l'avenir de nos bibliothèques. Je n'ai jamais, même dans l'opposition, déclaré que les services de prêt étaient en crise » a souligné Vaizey.

 

Dans le même temps, le Public Library News a quantifié le nombre de bibliothèques menacées à 275, tandis qu'un rapport de la Local Government Association alerte sur le devenir des bibliothèques publiques, menacées de disparition d'ici 2020. Le ministre a révélé qu'une série de rapports allait être rédigée et publiée en décembre, pour « poser des questions et voir comment améliorer les horaires d'ouverture ».

 

Vaizey a mis l'accent sur la mise en place d'un réseau WiFi dans tous les établissements avant 2015, mais aussi sur l'inscription automatique des élèves des classes primaires dans les bibliothèques publiques, afin d'habituer les bambins à s'y rendre, sur une idée du militant et auteur pour enfants Michael Rosen.

 

Le dossier du financement des bibliothèques s'est transformé au fil des mois en un affrontement ouvert entre gouvernement et supporters des librairies, qui a probablement atteint son point d'orgue avec le démantèlement, en pleine nuit, de la Kensal Rise Library. (voir notre actualitté) Globalement, les militants sont déçus par les quelques concessions de Vaizey : « La question c'est : à quoi vont servir ces 6 millions £, et cet argent arrivera-t-il jusqu'aux bibliothèques de quartier, surtout dans les zones rurales, parce que ce sont elles qui ont été outrageusement concernées par les réductions de budget » a demandé Desmond Clarke, un des militants.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.