Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Edilivre dépasse les 8000 auteurs et 14000 publications

Louis Mallié - 19.06.2014

Edition - Les maisons - Edilivre - David Stut - Édition alternative


La plate-forme d'auto-publication Edilivre, qui se définit comme « une maison d'édition alternative » a annoncé avoir dépassé la barre des 8000 auteurs, et 14.000 livres publiés. Profitant de son succès, et dans le but d'étendre son réseau de publication, elle ouvrira ainsi deux nouveaux Clubs d'auteurs « DOM-TOM » et « Maghreb ».

 

 

Le modèle de publication Edilivre, dit « entre auto-édition et compte d'éditeur », continue de séduire. Voilà seulement 4 mois, la maison  avait dépassé les 7000 auteurs : la maison assure donc avoir publié les mille nouveaux à travers 2000 nouveaux ouvrages - ce qui a de quoi impressionner. En effet, ceci équivaudrait à une augmentation de 104 % par rapport à 2013. Et bien entendu, cette augmentation s'est également doublée d'une croissance de 70 % du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2014, par rapport à l'année précédente.

 

Forte de son succès, et suite aux demandes des nombreux auteurs résidant hors France métropolitaine, le site lancera donc deux nouveaux « Clubs auteurs ».  « L'objectif de ces clubs est de permettre à nos auteurs de s'entraider et de se créer plus d'opportunités pour promouvoir leurs livres en région auprès des libraires, des médias et des lecteurs locaux », explique la maison sur son site. Le club « Maghreb » permettra donc de regrouper les auteurs marocains, algériens, et tunisiens. 

 

« Cette croissance prouve l'attractivité de notre offre, la qualité de nos réalisations et le potentiel du marché francophone de l'édition libre sur lequel nous nous développons rapidement », a déclaré David Stut, Directeur Général d'Edilivre. 

 

« Notre approche personnalisée et humaine est en véritable rupture face aux autres acteurs qui, finalement, ne sont que des outils automatisés de publication. À travers le lancement de ces deux nouveaux clubs, nous continuons d'encourager l'esprit communautaire entre nos auteurs et d'accompagner leurs initiatives pour promouvoir leurs ouvrages au niveau local », a-t-il conclu.