Editeurs et libraires allemands ne craignent pas Amazon

Julien Helmlinger - 11.10.2014

Edition - International - Heinrich Riethmuller - Foire de Francfort - Allemagne - Amazon


Depuis Francfort, Heinrich Riethmuller, président de l'association des libraires et éditeurs allemands, s'est exprimé au sujet de l'état d'esprit avec lequel les professionnels germaniques du secteur feraient face à la concurrence d'Amazon. Selon lui, le géant américain désormais sous le coup d'une enquête de la Commission européenne, qui entend examiner si la firme a bénéficié d'arrangements fiscaux illégaux, ne leur ferait pas peur.

 

Fakir Danbo

CC by 2.0 par Tim Rt 

 

 

Riethmuller estime que les ventes en ligne représentent environ 16 % du marché allemand du livre et qu'Amazon en représente entre 50 et 70 %. Et selon lui les libraires de la première économie européenne, avant l'ouverture de la Foire de Francfort, se seraient montrés plutôt optimistes quant à leurs affaires en ligne, ainsi que celles menées de gré à gré. Il clame : « Je peux dire, clairement, le marché du livre allemand n'a pas peur d'Amazon. »

 

Il rappelle notamment que la firme aura été un « sujet chaud dans l'édition allemande l'année dernière pour ses conditions de travail et pratiques fiscales, ainsi que sa guerre des prix avec la maison d'édition scandinave Bonnier, une société majeure dans le secteur allemand ». En effet, en août, plus d'un millier d'auteurs allemands ont signé une pétition s'indignant des pratiques commerciales du géant américain de l'e-commerce dans le cadre de cette affaire Bonnier.

 

La grogne des auteurs, observée aux États-Unis dans le cadre des négociations Amazon-Hachette, se sera ainsi exportée. Et le président soutient que désormais les professionnels sont « confiants », arguant qu'ils ont « beaucoup appris ces dernières années », tandis que le marché du livre était il y à 20 ans déjà parmi les premiers à être présents sur le web.