Éditeurs et libraires pressentent un Noël de livres numériques

Clément Solym - 16.11.2010

Edition - Economie - ventes - noel - ebook


Si la tablette d'Apple n'est pas vouée à accaparer le marché pour les fêtes de fin d'année, les éditeurs s'attendent tout de même à ce que les ebooks et lecteurs ebooks soient l'une des belles réussites.

Éditeurs et libraires, en fait. Parce qu'avec la généralisation des lecteurs dans les supermarchés, par exemple, les deux professions envisagent les fêtes de Nouyel avec une certaine sérénité. Pour beaucoup d'entre eux, évoqués dans un article du New York Times, cette période sera le point d'inflexion pour le marché.

Mieux : on devrait assister à un bien plus grand nombre de ventes sera réalisé en format numérique qu'en format papier. Corollaire : les gens iront bien moins en librairie pour acheter des livres.


Selon les données du cabinet Forrester, neuf millions de lecteurs ebook circulent actuellement sur le territoire étatsunien. Ce qui laisse encore une marge de progression particulièrement importante. En effet, les prédictions tablent sur 10,3 millions d'appareils à la fin de l'année ; près de 10 % des adultes, dans un sondage récent de Consumers Report, prévoient d'en acheter un, soit 4 % de plus que l'an passé.

Deux ans auparavant, le marché ne constituait que 1 % des ventes, contre 9 % aujourd'hui, officiellement annoncé par Lagardère Publishing. Et alors que l'on pensait que l'année 2010 serait celle du lecteur ebook, finalement, ce sera plutôt à l'horizon 2010 que ces choses arriveront. Et seules les marques connues depuis un long moment sortiront du panier, alors que l'éventail de produits aujourd'hui disponibles est démesurément plus important qu'il y a un an simplement.

Les campagnes de publicité ont déjà commencé ici et là et vont aller en s'intensifiant au cours des prochaines semaines. D'ici à ce que les consommateurs ne prennent le pli et cèdent à l'appel du eReader...