medias

Edition : Le CRL de Bourgogne pointe les opportunités à l'international

Julien Helmlinger - 02.04.2014

Edition - Les maisons - Bourgogne - Centre régional du livre - Etude


En attendant le rendu de l'étude préfigurant un contrat de progrès pour l'industrie livresque en Bourgogne, rendez-vous fixé au 27 juin prochain à Dijon : le Centre régional du livre s'intéresse à la piste de développement que constituerait l'international pour les éditeurs locaux. Lors du Salon du livre de Paris, le CRL avait notamment réservé, pour six auteurs bourguignons, une table au Centre international de droits. Celle-ci devait leur permettre de rencontrer dans les meilleures conditions les représentants étrangers pour la cession et l'acquisition de droits.

 

 

Crédits : CRL Bourgogne

 

 

Le Centre régional du livre estime que repousser les limites du développement d'activité, en ce qui concerne un éditeur basé en région, cela pourrait notamment passer par la traduction en langues étrangères de ses titres, la négociation de leur exploitation en format poche, ou encore sous forme de licences dans l'optique d'éventuelles adaptations audiovisuelles.

 

Une orientation qui, pendant le Salon, aura été choisie comme priorité par le CRL en l'absence d'un stand mutualisé, et aura été explorée par les maisons Sciences Humaines Éditions, Éveil & Découvertes, Raison & Passions, D'un Noir Si Bleu, Le Murmure, et les Éditions de Bourgogne (région).

 

En marge du Salon du livre de Paris, le CRL proposait une formation sur la cession et l'acquisition de droits, que ces éditeurs auront suivis. Et selon le communiqué de l'association interprofessionnelle, celle-ci leur aurait démontré qu'un éditeur pouvait exister à l'international, tout en leur donnant des clés de compréhension ciblant différents marchés nationaux et techniques de négociation afférentes.

 

Au moment de faire le bilan : l'éditeur Claude Raisky, de Raison & Passions, aura bénéficié de deux rencontres intéressantes, avec un agent turc et un autre français. Pascal Arnaud, des éditions D'un Noir Si Bleu, quant à lui aurait bien amorcé un travail sur un titre de la maison avec un agent. Et Véronique Bedin, pour Sciences Humaines Éditions, aurait rencontré un interlocuteur pour une diffusion en langue espagnole.