Édition scolaire : les libraires britanniques en appelent au gouvernement

Clément Solym - 24.10.2011

Edition - Librairies - manuels scolaires - editeurs - librairies


Des remises. Et plus de remises encore. Les éditeurs scolaires britanniques souhaitent-ils la mort des libraires indépendants ? Parce que c'est actuellement le chemin que l'industrie prend, expliquent des libraires indépendants, critiquant la politique actuelle des éditeurs.


C'est que les établissements scolaires sont actuellement en train de se tourner vers les marchands en ligne pour passer leurs commandes, délaissant les librairies, voire pire : de contacter les éditeurs directement.

 

Et la Booksellers Association prend les armes, demandant au gouvernement d'intervenir pour qu'il « protège le confort de la société », en les assurant de pouvoir concurrencer les concurrents. Sic.

 

C'est que Nelson Thornes et Pearson, deux maisons d'édition, ciblent désormais les écoles directement, passant outre les librairies, et négociant des remises directement avec les établissements.

 

Situation délicate, pour laquelle le gouvernement est une fois de plus invité à intervenir.