Édition : un système, en librairie, “qui étrangle un peu les petites structures”

Antoine Oury - 03.01.2019

Edition - Les maisons - crapaud sucre - livres jeunesse edition - anne sophie matrat


Créée en 2016 par Anne-Sophie Marat, la maison d'édition Crapaud Sucre fait appel à ses lecteurs et futurs lecteurs pour passer 2019 en toute sérénité. La fondatrice et gérante a publié un projet sur Ulule pour récolter des fonds et poursuivre son activité : elle évoque un système de diffusion-distribution, basé sur les retours, qui « étrangle les petites structures ».





2019 sera une année cruciale pour la maison d'édition Crapaud Sucre : acculée, la structure a recours au système de dons contre contreparties sur Ulule, pour réunir rapidement l'argent nécessaire au paiement des factures auprès des imprimeurs. « Les difficultés datent vraiment de cette année », nous explique la fondatrice et gérante Anne-Sophie Marat.

« Nous allons être plus prudents au niveau des publications en 2019 », poursuit-elle, « mais le système actuel du monde du livre n'aide pas beaucoup ». Cette année, Crapaud Sucre ne publiera que 6 livres, de petits albums à la couverture souple vendus à un prix modique, 5 €, contre la vingtaine de publications des deux années précédentes qui constituent aujourd'hui le catalogue. « Les petits livres fonctionnent mieux, car ils sont moins chers et il y a plus de concurrence sur les albums cartonnés. »

Comme d'autres très petites maisons d'édition, Crapaud Sucre s'est retrouvé de plus en plus en difficulté pour suivre le rythme imposé par la diffusion/distribution en librairie — assurées par Centre France Diffusion et la Sodis (groupe Madrigall) pour les livres du Crapaud Sucre. « On nous pousse à produire des livres très régulièrement pour nous insérer dans le système des retours. En tant que petit éditeur, il est plus difficile d'assumer ces retours, nous n'avons pas les épaules pour produire de nouvelles publications immédiatement », estime Anne-Sophie Marat. « C'est un système qui étrangle un peu les petites structures. »
 

Une très petite édition acculée


Lever le pied sur les publications et régler toutes les factures de l'imprimeur : voici donc les objectifs à court terme, avec 6000 € qu'il s'agit de réunir par la collecte Ulule. Si les difficultés de la maison datent de 2018, Anne-Sophie Marat constate que de nombreux très petits et petits éditeurs font face aux mêmes problématiques structurelles devant le système actuel de la diffusion/distribution.

« Je comprends l'intérêt des retours pour les libraires, bien sûr, mais ce système est aussi très difficile pour les petits éditeurs, d'autant plus que certains points de vente n'ouvrent même pas les cartons », souligne l'éditrice. « La plupart des petites maisons, aujourd'hui, se diffusent elles-mêmes ou ont du mal à perdurer. » Seule à la barre de la maison d'édition, gérante bénévole, Anne-Sophie Marat ne peut pas opter pour le premier cas de figure.

Aussi, elle travaille encore à l'élaboration d'un réseau de contacts, pour s'assurer que les titres sont bien mis en avant en librairie, et s'efforce de produire un catalogue de qualité. « Une des solutions, c'est aussi de se diffuser autrement, soit en faisant appel à un représentant indépendant, soit auprès d'autres boutiques que des librairies, en proposant une remise plus intéressante, mais en réalisant une vente ferme. »
La maison d'édition a pu régler des avances aux illustrateurs sur toutes ses publications, mais ne peut pas encore offrir les mêmes conditions aux auteurs — Anne-Sophie Marat a elle-même signé quelques livres au catalogue. 

Il reste encore 25 jours pour participer à la collecte de la maison et permettre au Crapaud Sucre de barboter plus sereinement...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.