Édition : une bourse de 170 000 dollars pour 7 projets africains

Antoine Oury - 29.10.2019

Edition - International - edition afrique - ipa dubai cares - bourse projets afrique


Annoncée en mai dernier, l'initiative des Émirats arabes unis visant à soutenir le secteur de l'édition et du livre en Afrique se concrétise avec la révélation des 7 projets qui profiteront de 170.000 $ de subventions. Aide aux auteurs, maisons d'édition, organisation à but non lucratif ou encore bibliothèques profiteront de cet apport financier.

UAE Flag
(photo d'illustration, Toumi Fethi, CC BY 2.0)

 
Le projet mis en œuvre par « Dubai Cares », une opération de la fondation émiratie Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, et supervisé par l'Union internationale des éditeurs se déploie doucement. Ce sont ainsi 7 premiers projets qui ont été dévoilés par un communiqué de presse, et qui profiteront ensemble de 170.000 $ de subventions, au total.

Cet apport financier vise à « soutenir toute une série d'initiatives pour participer à résoudre les problèmes pressants des écosystèmes de l'édition en Afrique, à renforcer les structures d'édition locales et à créer des cultures nationales de la lecture ». Sur les quatre prochaines années, 800.000 $ seront investis dans le monde du livre africain, expliquaient les deux partenaires.

5 projets éditoriaux bénéficieront chacun d'une bourse de 20.000 $. Accord Literary (Ghana), une initiative qui cherche à promouvoir et soutenir les auteurs africains de livres destinés aux jeunes lecteurs, mais aussi Puku Foundation (Afrique du Sud), organisation non lucrative de promotion de la lecture et de l'éducation, ont été sélectionnés en tant que soutiens au monde du livre et aux auteurs.

Du côté de l'édition ont été remarqués Cassava Republic (Nigéria), maison d'édition qui publiera une dizaine d'ouvrages pour la jeunesse traduits en trois langues parlées dans le pays, et OkadaBooks (Nigéria), une maison d'édition numérique qui offrira aux enseignants, parents et enfants des ouvrages gratuits, lisibles sur smartphones. Enfin, la société Positively African (Kenya) utilisera les fonds pour développer Story Jukebox, un projet de diffusion de livres audio.

Kakuma, ville du Kenya et parmi les plus importants camps de réfugiés au monde, recevra également 20.000 $ pour renforcer les bibliothèques accessibles aux étudiants présents sur place. 
 
Enfin, Book Bunk, projet de rénovation de la bibliothèque McMillan de Nairobi, a bénéficié d'une subvention de 50.000 $ à laquelle s'ajoute un don de livres équivalent à 10.000 $, apportés par Dubai Cares. 

« En être arrivés à ce point en 5 mois est phénoménal, et c'est véritablement merveilleux de voir les intentions se changer en actions aussi rapidement », s'est réjoui Bodour Al Qasimi, vice-présidente de l'UIE et à la tête du groupe éditorial émirati Kalimat.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.