Édition : une réflexion sur les stéréotypes dans les livres jeunesse et la BD

Antoine Oury - 21.03.2018

Edition - Société - Édition stéréotypes - stéréotypes livres jeunesse - stéréotypes BD


L'édition a décidé de prendre à bras-le-corps les différents débats autour des stéréotypes qui apparaissent dans les ouvrages destinés à la jeunesse et les bandes dessinées. Il s'agit d'accompagner le plan du gouvernement dans la lutte contre les violences faites aux femmes et pour l'égalité entre les hommes et les femmes. Ainsi l'édition « souhaite engager une réflexion sur des stéréotypes présents dans la littérature jeunesse et la bande dessinée, avec le soutien du ministère » a annoncé la ministre de la Culture Françoise Nyssen.


Egalité murale
(photo d'illustration, Blandine Le Cain, CC BY 2.0)
 


Auditionnée sur le sujet par la Délégation de l'Assemblée nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a évoqué les mesures qui seront mises en œuvre pour faire de la culture un secteur exemplaire en matière d'égalité entre les hommes et les femmes. Bien sûr, les premières mesures concerneront l'administration et en premier lieu le ministère de la Culture lui-même.

 

Mais les différents champs culturels seront aussi mis à contribution, le plus souvent de manière volontaire, a précisé la ministre de la Culture devant la délégation. Ainsi, l'édition « souhaite engager une réflexion sur des stéréotypes présents dans la littérature jeunesse et la bande dessinée », assurait Françoise Nyssen au cours de l'audition.

 

Les débats sur ces sujets sont bouillants : citons récemment, la polémique provoquée par le livre On a chopé la puberté. L'éditeur avait en effet annoncé qu'il ne réimprimerait pas l'ouvrage, décision très critiquée, et l'illustratrice décidait d'abandonner ses personnages. Autant de réactions qui avaient cristallisé une vive inquiétude, redoutant un retour de l'ordre moral ou pire, une censure qui ne dirait pas son nom.

 

“En France, chacun est libre d'écrire ce qu'il veut,
dans les limites de la loi”

 

« Dans l'édition jeunesse et la bande dessinée, cela va se faire en concertation avec le Syndicat national de l'édition et les maisons d'édition concernées, [...] c'est certain qu'il y a du travail à faire, ça change, mais on est encore loin du compte », a affirmé la ministre sur un secteur qu'elle connaît « bien », comme elle l'a rappelé. 
 




Commentaires

Existe-t-il des études permettant d'observer une corrélation entre les produits culturels consommés et leur impact sur les violences faites aux femmes ?



Je trouve que toutes initiatives visant à prévenir ce genre de violence et à introduire une réellement équilibre femme-homme sont à saluer.



Je me questionne simplement sur le public visé par une réforme portant sur les littérature jeunesse et la bande dessinée : les personnes violentes envers les femmes sont-elles réellement celles qui lisent ?
"Autant de réactions qui avaient cristallisées une vive inquiétude" : attention à l'accord du participe passé !! Il faut écrire : "Autant de réactions qui avaient cristallisé une vive inquiétude" (pas d'accord lorsque le COD est placé après le verbe)
Merci pour ce coup d'oeil, on modifie tout de suite ! wink
Je vous en prie ! J'en profite pour ajouter que tout en bas de la page, en dessous de "poster mon commentaire", il est écrit : "Laisser vide pour ne pas reçevoir de notifications par email...". Il faut bien sûr écrire "recevoir", sans "ç".

Bonne continuation
Y a-t-il une raison particulière expliquant que mon commentaire sur le fond de l'article ait été modéré alors qu'un commentaire sur la forme (accord COD) apparaît bien sous l'article ?
Bonjour !

Non aucune raison sinon un décalage dans le traitement.

Bien à vous.
Merci pour votre retour et bonne journée !

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.