Editis : chape de plomb sur les départs de deux membres du comité exécutif

Clément Solym - 13.05.2009

Edition - Société - Editis - chape - plomb


Et après on vous dira que la communication est quelque chose d'essentiel. Comme suite à notre information sur le départ d'Erwan Taton, anciennement directeur financier et de Mathieu Quéré, directeur plan et développement de chez Editis, nous avons tenté à plusieurs reprises d'entrer en contact avec la société.

Coup de chance, aujourd'hui, on nous répond. Pas de pot, la société ne veut rien commenter. Par téléphone, on nous sert un sourire gêné illustré d'un « pas de commentaires » sur le sujet. Bon. Cependant, la nomination de Juan Odina nous est confirmée à la place d'Erwan Taton. Depuis combien de temps occupe-t-il le poste ? « Pas très longtemps », nous concède-t-on laconiquement.

Et pour ce qui est du remplacement de M. Quéré ? « Je ne sais pas », nous répond la communication du groupe, expliquant que pour l'heure aucune information n'est disponible. Ah ? Bon...

Allez, une dernière pour la route : les deux membres du comité exécutif sont-ils partis, ou partis comme François Irrmann et Marie-Françoise Laget sont partis. C'est-à-dire licenciés ?

La réponse restera ambiguë puisque nous aurons droit à un rire nerveux. À défaut d'informer, on sait rigoler, chez Editis