Editis et Hachette Livre bouclent un bon second semestre 2019

Clément Solym - 26.07.2019

Edition - Economie - Hachette Livre - Editis Vivendi - résultats économiques semestre


L’heure est aux résultats pour les grands groupes, qui publient leurs chiffres semestriels. Hachette Livre (Lagardère) et Editis (Vivendi), désormais soumis aussi à l’exercice, affichent des résultats positifs. 

Euro
Kārlis Dambrāns, CC BY SA 2.0

 

Editis va bien, merci


Racheté par Vivendi, le groupe Editis s’intègre donc dans un groupe où le chiffre d’affaires affiche 13,6 % de croissance, à 7,353 milliards €. L’intégration à l’ensemble de la structure semble bien se dérouler, pour le moment, avec une consolidation de 260 millions € sur le premier semestre. Avec un résultat opérationnel courant de 6 millions €.

Lors du 2e trimestre, le groupe avait réalisé 171 millions € — des données qui n’ont pas encore de comparatif possible, puisque l’entreprise a rejoint le groupe Vivendi en janvier dernier. 

Sur les cinq mois de présence, le groupe apporte un CA en croissance de 1,2 %, avec le détail qui suit : les secteurs Littérature, Pratique & Jeunesse réalisent 125 millions €, soit 3,3 % de croissance. Pour le volet Éducation & Réféence, ce sont 53 millions, en recul de 6,3 %. La diffusion/distribution augmente de 3,5 % avec 82 millions €. 

Les prochaines perspectives sont le développement de Copernics, plateforme d’impression à la demande, dont la production a augmenté de 45 % pour le premier semestre avec 1,3 million d’exemplaires produits et celui du livre audio, avec un catalogue qui compte 20 titres désormais. 
 

Et Hachette ne se porte pas mal non plus


Affichant 3,312 milliards € pour le second semestre, Lagardère, maison mère de Hachette Livre, se satisfait d’une croissance de sa filiale, aka Lagardère Publishing. Pour la période, l’entreprise a réalisé 1,044 milliard € de chiffre d’affaires, soit eun croissance de 4,4 % en données consolidées et un Résop de 36 millions € — soit 9 millions € de moins.

La croissance est apportée par la littérature générale, et notamment Guillaume Musso dont La jeune fille et la nuit en livre de Poche fait des merveilles (plus de 365.000 exemplaires selon GfK). Le Royaume-Uni recule de 0,8 % et les États-Unis de 1,5 %. En revanche, Espagne et Amérique latine sont loin derrière avec 7,2 % de moins. 
 
Fait intéressant, le livre numérique, qui représentait 8,4 % des ventes en juin 2018, s’établit à 8,2 % pour cette période. Le livre audio, en revanche, passe de 2,5 % à 3,4 % pour le second semestre 2019. 


Commentaires
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.