Editis fermera sa salle des ventes Interforum de Toulouse

Nicolas Gary - 26.09.2018

Edition - Les maisons - Editis salle ventes - Toulouse Salle ventes - Interforum salle ventes


Le groupe Editis vient de décider d’une nouvelle fermeture d’établissement, après avoir fait le ménage dans ses salles de vente. En effet, Eric Levy, président d’Interforum – société de diffusion et distribution – et des filiales Canada, Belgique et Suisse annonce une résiliation de bail pour le 31 décembre. 

 

Toulouse - Pont Saint-Pierre
Pont Saint-Pierre à Toulouse (photo d'illustration) Anicius Olybrius, CC BY SA 2.0

 

C’est la salle des ventes de Toulouse qui fermera donc ses portes après que le groupe, depuis 2012, avait décidé de la fermeture des salles de Bordeaux et Nantes. Il ne resterait donc plus que les espaces de Marseille et Lyon – avec les entrepôts d’Ivry-sur-Seine, situés à proximité de Paris. 

 

Implantée dans la zone industrielle Le Chapitre, cette salle offrait, de l’avis d’un libraire toulousain « un bon service occasionnel quand on a un certain volume ». Mais pour les maisons de la presse, et d’autres commerces pour qui le livre ne représentait qu’une poignée de références, c’était un lieu indispensable. 

 

Soudures de fin d'année et retours
 

« Pour la présence diluée du livre dans toutes petites librairies, sans accès aux représentants d’Interforum, c’était un service de proximité avec quelques références tout de même. » 

 

Un confrère ajoute : « On pouvait y opérer un assortiment intelligent, avec des nouveautés de moins d’un an, et peu de fonds. Cela permettait de faire des soudures en fin d’année, très appréciables. » Autrement dit, quand le besoin de quelques titres se faisaient ressentir, pour assurer le stock.

 

« Si service n’existe plus, il nous faudra monter les quantités de commande, au risque de procéder à des retours plus importants et accrus parce que la régulation sera moins facile », note le libraire. 

 

Hachette distribution disposait déjà d’un entrepôt dans cette même zone industrielle, qui a été fermée voilà quelques années. 

 

Il semblerait que l’activité soit reprise, selon des premières informations, par la société Prévoté, spécialisée dans le transport et la logistique. 
 

L’information tombe quelques jours après la nomination de Nicolas Gonçalves comme directeur industriel du groupe Editis. Il n’arrivera en poste que ce 15 octobre, avec la responsabilité de l’ensemble des sites industriels d’Interforum, tout en conservant le périmètre Fabrication et Supply Chain, qu’il dirigeait depuis 2015. Il sera également membre du Comex Interforum.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.