Editis rachète le groupe l'Archipel, éditeur aux 2500 ouvrages

Clément Solym - 27.06.2019

Edition - Economie - Editis Archipel - groupe Vivendi - éditions Archipel


La date choisie pour annoncer l’entrée en négociations exclusives a quelque chose de symbolique : le Syndicat national de l’édition vient de dévoiler les données statistiques de l’année 2018 sur l’industrie du livre. Et la concentration qui sévit prend un nouveau tournant : le groupe Editis, filiale de Vivendi, entre en négociations exclusives avec le groupe l’Archipel.


Pierre Conte et Jean-Daniel Belfond

 
Il s’agit de l’acquisition de 100 % du capital pour la structure fondée en 1991, qui contient l’Archipel, Archipoche ainsi que Presses du Châtelet – et les labels Écriture et Bibliothèque des Classiques. Jean-Daniel Belfond restera président de l’entreprise, et sera rattaché à Pierre Conte, PDG d’Editis.

« En créant cette maison d’édition, je souhaitais éditer des livres susceptibles d’offrir à tous les publics information, détente et émotion. En bientôt trente ans d’activité, nous avons publié plus de 2500 ouvrages. Aux documents, récits, suspense et romans d’évasion se sont adjoints, au fil des décennies, les collections des labels Écriture (fiction et essais littéraires), Presses du Châtelet (bien-être, spiritualité), Archipoche (récits et romans au format poche), Bibliothèque des Classiques (trésors de la littérature mondiale)… », indique Jean-Daniel Belfond dans un communiqué.

« En tout, quelque 190 nouveautés chaque année. Le soutien d’Editis, avec une autonomie préservée, nous permettra de nous consacrer pleinement à ce qui nous anime et nous passionne — les projets éditoriaux et les auteurs —, en mettant à leur service sa puissance et ses moyens avec les perspectives qu’offre un groupe aussi puissant et diversifié qu’Editis », poursuit-il.

« Nous sommes très fiers que le Groupe l’Archipel ait choisi de s’arrimer à notre groupe. Jean-Daniel Belfond a créé une maison agile, éclectique, et créative qui va parfaitement s’inscrire dans le projet de convergence que nous développons chez Vivendi », explique Pierre Conte, CEO d’Editis.
 
Les éditions de l’Archipel, gérées par la société Écriture Communication, ont réalisé un chiffre d’affaires de 4,7 millions € en 2017.

En décembre 2018, c’étaient les éditions Héloïse d’Ormesson que le groupe Editis reprenait — avec la perspective d’une collaboration immédiate avec la filiale Robert Laffont : la parution du prochain ouvrage de Tatiana de Rosnay. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.