Editis : son sort scellé en fin de semaine ?

Clément Solym - 17.04.2008

Edition - Economie - Editis - Planeta - vente


Nouveau sursaut dans l'avenir d'Éditis, et surtout son futur au sein du groupe Wendel. En effet, au cours de la Foire du livre à Londres, quelques murmures, faisant les grandes rumeurs ont jailli, disant, selon Le Monde, qu'en « fin de semaine », une annonce officielle serait faite.

Début mars, Wendel nous avait expliqué que si « des rumeurs circulent depuis quelque temps, et qu'un certain intérêt grandit autour d'Editis, le groupe n'a jamais confirmé son intention de vendre Editis ».

Alors que penser de cette nouvelle annonce ? Que Wendel entend bien vendre sa filiale, une nouvelle finalement qui n'en serait pas vraiment une, étant donné que le groupe n'a jamais caché son intention de se séparer d'Éditis.

Mais ici, c'est encore le groupe Planeta qui revient, alors que dernièrement, c'est Media-Participation qui avait été évoqué. Manifestement, le groupe ne se voit pas « contraint de vendre », pourtant, « s'il y a la possibilité de constituer un groupe d'édition européen cohérent et fort et au passage de prendre un ticket, cela ne se refuse pas. »

Or, Media-Participation avait manqué la vente de 2004, et son intervention, « une offre préliminaire, qui n'est pas engageante [...], mais jugée très sérieuse » se montait à 1 milliard d'euros. Alors quelle réponse de Planeta ?