medias

Des sans-abri problématiques qui dorment dans la bibliothèque

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 23.04.2015

L'étudiant harassé, potassant ses cours sans fin, et qui pique un petit roupillon... L'image est touchante. Sauf que dans les bibliothèques d'Edmonton, au Canada, les sommes agacent. Ce ne sont pas simplement des usagers que l'on prend dans les bras de Morphée, mais des sans-abri, qui profitent d'un moment de confort privilégié.

 

 

Lunch with Pigeons

Bill Smith, CC BY 2.0 

 

 

« Nous avons réalisé un audit d'un certain nombre de nos succursales d'Edmonton, et nous avons découvert, sur une période de deux semaines, en novembre, près de 500 personnes en train de dormir », explique Pilar Martinez, directrice générale adjointe de l'Edmonton Public Library.

 

Loin des siestes qui font assimiler les cours, les personnels se sont rendu compte qu'il s'agissait de personnes vraiment venues pour ronquer. « Nous avons d'abord pensé que ces gens dormaient, genre, 10 ou 20 minutes, pour une sieste », poursuit le DGA, « mais en réalité nous nous sommes retrouvés dans une situation difficile ».

 

Le profil des dormeurs était loin du portrait-robot des usagers traditionnels. Ce qui a contraint à prendre des mesures : des sans-abri venus se réfugier dans la bibliothèque, avaient en effet trouvé un lieu pour se reposer, la journée. Louise Reimer, directrice des services ne sait que faire : « Ce n'est pas notre rôle. La bibliothèque est un lieu actif, où les gens viennent lire, étudier, ou converser. »

 

Et certainement pas un dortoir pour SDF, faut-il le dire plus clairement ? 

 

L'interdiction qui sera prononcée ce 1er mai, impliquera que les personnels viennent régulièrement vérifier que les gens ne dorment pas – et le cas échéant, les réveilleront donc. Richards, un des futurs occupants indésirés de la bibliothèque trouve la mesure ridicule. « Si vous êtes épuisé, vous vous endormez. Vous ne pouvez rien y faire. Où pouvons-nous aller maintenant ? Il n'y a aucun endroit. C'est cruel. »

 

Les services de la ville sont également pris à partie, et Julian Daly, directeur exécutif de Boyle Street Community Services, évoque un véritable problème de logement. « Les personnes qui dorment dans la bibliothèque devraient disposer d'une maison pour dormir. »  

 

L'établissement serait volontiers d'accord. Sans être inhumains, les responsables protestent : « L'EPL est un espace public pour tous les Edmontoniens. Mais, cela dit, elle n'est pas destinée à devenir un abri de jour. » Le défi sociétal, dévoilé par cette anecdote sera examiné par la ville, pour trouver une solution de logement aux sans-abri. 

 

Les organisations sociales soulignent par ailleurs les risques induits par cette mesure. « Nous devons travailler ensemble, en tant que cité. Et la bibliothèque est assurément l'un des acteurs », estime Louise Reimer. 

Pas d'Oscar pour Ma vie de Courgette, mais deux Césars

  • Partager sur Twitter

Clément Solym - 27.02.2017

Inspiré du livre de Gilles Paris, Autobiographie d’une courgette, le film d’animation Ma vie de Courgette, continue de rafler les récompenses. Après Francfort, Annecy et d’autres, c’est au cours de la cérémonie des César que la production a été saluée.       Ce sont les Césars du meilleur long-métrage d’animation et de la meilleure adaptation qui ont été remis à l’œuvre du réalisateur suisse Claude Barras.   Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa...

Le meurtrier de l'auteure Helen Bailey condamné

  • Partager sur Twitter

Antoine Oury - 23.02.2017

Helen Bailey, auteure britannique de récits pour enfants et adolescents, avait disparu en avril 2016 : quelques mois plus tard, son corps était retrouvé dans le jardin de sa propriété. Le premier suspect dans cette affaire de meurtre, son mari Ian Stewart, a été condamné à la prison à perpétuité, avec une période de sûreté de 34 ans.   Helen Bailey et son mari Ian Stewart     Le juge Andrew Bright a prononcé la sentence : Ian Stewart écope d'une peine de prison à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 34 ans, pour le meurtre d'Helen...

Prix littéraires France Télévisions 2017 : six essais et six romans

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 23.02.2017

France Televisions est fier, comme chaque année, de revendiquer sa position de premier partenaire audiovisuel pour le monde du livre. Et pour célébrer cette union, voici qu’est dévoilée la liste des douze ouvrages retenus pour les prix littéraires, édition 2017.   ActuaLitté, CC BY SA 2.0     6 essais et 6 romans ont été choisis par le jury de sélection du Prix Essai et du Prix Roman France Télévisions 2017 présidé pour la deuxième année par François Busnel et composé d’animateurs et de journalistes littéraires et culture des chaînes du...

Creativ'Cross-média : un salon autour de la publication multicanale

  • Partager sur Twitter

Cécile Mazin - 23.02.2017

Le salon Créativ’Cross-media s’ouvrira les 29 et 30 mars, au Palais Brogniart. Sur deux journées, seront présents 90 exposants autour de trois axes : Créativ'Publishing, Créativ'Book et Créativ'Packaging. Différentes conférences sont également prévues.        Créativ’Cross-Média, traite de la communication cross-canal sous toutes ses formes : new print, digital, web, mobile, vidéo, réseaux sociaux. Il rassemble dans un même lieu des fournisseurs de solutions et d’applications destinées à aider les entreprises à transposer leurs contenus...

Sciences pour tous : un label d'identification créé par le SNE

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 20.02.2017

Le Syndicat national de l’édition annonce la création d’un label destiné à l’identification des ouvrages Sciences pour tous. À travers le fichier exhaustif du livre (FEL), ces livres seront désormais signalés avec un pictogramme propre. On pourra le retrouver sur le site Dilicom, mais également dans les notices au format ONIX – pour les livres papier, et numériques.   ActuaLitté CC BY SA 2.0     Le nouveau label Sciences pour tous sera officiellement lancé lundi 27 mars, à 11 h, sur la scène Sciences pour tous du Salon Livre Paris (D24), en...

Le Prix « Facile à lire » poursuit son déploiement en Bretagne

  • Partager sur Twitter

La rédaction - 17.02.2017

En 2016, la dynamique autour des espaces « Facile à lire » se confirme, en Bretagne comme partout en France. Sur notre territoire, par exemple, les médiathèques de Dinard, Plonévez-du-Faou et Quimperlé ont inauguré un espace « Facile à lire » les bibliothèques de Renac et de Saint-Didier ont réalisé leur propre module « Facile à lire » ; d’autres projets sont en cours de création.         Pour poursuivre cette dynamique, Livre et lecture en Bretagne et l’association Les chemins de lecture lancent, en 2017, un Prix « Facile à lire »...

Une neuvième librairie physique pour Amazon

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 16.02.2017

L’expansion physique du géant du commerce en ligne se poursuit. Dans un communiqué, le groupe a annoncé une neuvième librairie Amazon Books qui verra le jour en 2017 en Californie, en plus des cinq autres magasins déjà prévus dans le pays.   (SounderBruce CC BY SA 2.0)     La conquête des États-Unis est enclenchée pour Amazon. La société vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’une nouvelle librairie en Californie, au sein du centre commercial Broadway Plaza.   À ce stade de développement, il existe déjà trois librairies physiques Amazon...

Les mangas de Harlequin arrivent chez comiXology Unlimited

  • Partager sur Twitter

Nicolas Gary - 16.02.2017

Attention, attention, il ne s’agit pas non plus d’une offre foisonnante en regard de la production de manga romance de l’éditeur. Cependant, la présence de Harlequin sur la plateforme comiXology, appartenant à Amazon, est une nouvelle d’importance.       En matière de lecture numérique, comiXology Unlimited représente l’équivalent de Kindle Unlimited, la solution d’abonnement avec ouvrages à foison. Par prudence, peut-être, Harlequin n’a cependant fourni qu’une vingtaine de titres au libraire dédié à la BD.   Les amateurs pourront...

Orhan Pamuk accuse un journal turc de l’avoir censuré

  • Partager sur Twitter

Elodie Pinguet - 15.02.2017

En Turquie, la censure est plus que jamais d’actualité. Orhan Pamuk en aurait été la dernière victime. L'une de ses interviews, donnée au journal Hürriyet, n’aurait, selon lui, pas été publiée. Cette censure serait certainement due à son opposition au référendum visant à élargir les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.   (Composta Net, CC BY NC SA 2.0)     En Turquie, le Président Erdogan a lancé un projet de réforme constitutionnelle qui sera voté par les électeurs turcs le 16 avril. Un projet qui divise les foules car son...

Youboox étoffe les fonctionnalités de son application de lecture

  • Partager sur Twitter

Victor De Sepausy - 15.02.2017

Lancée en 2012, l’application de lecture en streaming de Youboox connaît une mise à jour importante renforçant sensiblement l’expérience de lecture. Les deux nouveautés apportées sont la lecture auditive (ou text-to-speech) et le partage des e-books via iMessage sur la version IOS de l’application.     Première nouveauté donc, la possibilité d’écouter ses livres. Quand on est fatigué de lire ou quand on ne peut s’arrêter de lire car le passage est passionnant mais qu’on doit cuisiner ou prendre sa voiture, il suffit de cliquer sur l’icône...