Edouard Baer, Amira Casar, Denis Lavant : le livre audio fait sa rentrée

Julien Helmlinger - 12.09.2014

Edition - Les maisons - Audiolib - Livre audio - Rentrée littéraire


Pour cette rentrée littéraire, la maison Audiolib a su mettre de très grands interprètes au diapason du livre que l'on écoute. Les comédiens Édouard Baer, Amira Casar ou encore Denis Lavant, tonitruant déclameur de vers, sont de la partie. Ils prêteront leurs voix à des œuvres signées par les auteurs Alice Munro, Frédéric Beigbeder et Patric Deville. 

 

Denis Lavant, Printemps des poètes 

 

 

Le titre Trop de bonheur, par Alice Munro, Prix Nobel de Littérature 2013, nous est conté par l'actrice Amira Casar, un livre audio paru en août. « Alice Munro écrit sur les lignes de force qui conduisent chacun à son destin. C'est superbe. Et Amira Casar lit ces textes avec profondeur de sa belle voix douce et grave », commente J.C.Vantroyen pour Le Soir.

 

Édouard Baer, qui avait déjà lu Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig pour Audiolib en 2010, prêtera cette fois sa voix à la lecture d'Oona & Salinger signé par son ami Frédéric Beigbeder. Une lecture qui fera date selon l'éditeur qui l'annonce « drôle, touchante, provocante ».

 

Denis Lavant interprète Viva de son ami Patrick Deville. L'acteur fétiche de Leos Carax et déjà remarqué pour ses lectures, redonne vie à toute la petite bande des révolutionnaires qui gravitent autour de Lowry, Trotsky, au-dessous des volcans du Mexique.

 

Les deux ouvrages précédents seront publiés le 5 novembre, mais la rentrée se poursuivra le 15 octobre avec les parutions de : On ne voyait que le bonheur, de Grégoire Delacourt lu par Grégori Baquet, et de

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, de Haruki Murakami lu par Bernard Gabay.

 

Ce dernier, décrit comme baryton, a notamment doublé des stars comme Robert Downey Jr, Andy Garcia, Viggo Mortensen, Antonio Banderas ou Daniel Day-Lewis.