Education nationale : un service qui se détériore pour 25 % des parents interrogés

Clément Solym - 18.06.2009

Edition - Société - éducation - nationale - sondage


Alors que l’Education nationale fait face à des réformes d’importance, la Fédération des parents d’élèves de l’Enseignement public (Peep) vient de rendre publics les résultats d’un sondage réalisé auprès de plus de cinq cents parents par BVA.

Selon cette enquête, 37 % des parents interrogés estiment qu'en 2008 le remplacement des professeurs a été moins satisfaisant que l’année précédente. Pour 47 %, la situation est identique et 10 % pensent qu’il y a eu une amélioration.

Un quart des parents juge que l’enseignement délivré s’est dégradé sur l’année 2008, 56 % ne voient pas de différence et 15 % trouvent qu’il y a du mieux. Là où une note positive se dégage, c’est au niveau du soutien et de l’aide apportée face aux difficultés scolaires : pour 31 % des parents, l’amélioration est claire, 16 % voient une dégradation tandis que 45 % n’ont rien remarqué de neuf.

Les parents sont en attente d’un plus en termes d’aide personnalisée. Concernant le primaire, la moitié des parents interrogés pense que les nouvelles évaluations en CE1 et CM2 vont permettre de mieux connaître le niveau de chaque élève. Toutefois, 29 % restent sur l’idée que ces évaluations ne servent à rien…