Egypte : la bibliothèque d'Alexandrie, symbole de fraternité

Clément Solym - 03.02.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - alexandrie - solidarité


La Bibliotheca Alexandrina reste fermement défendue par les Égyptiens, relate le site de l'établissement qui vient d'ajouter à ces propos des photos et vidéos attestant de cette solidarité.

Alors que les manifestations se poursuivent dans le pays, emportées par une union contre le président Moubarak, le directeur de l'établissement souligne que dans tous les cas, le lieu devient un symbole de rassemblement. « Je suis heureux de signaler que les opposants et les partisans se sont unis dans la protection de la bibliothèque », précise-t-il.


On peut même sur les photos découvrir qu'aux heures de prière, les manifestants se tournaient vers l'établissement. Faut-il y voir un signe de salut, comme le suppose Ismail Serageldin ? (voir le site de la BA)

« La bibliothèque est en sécurité, grâce à des jeunes d'Égypte, que ce soit le personnel de la bibliothèque ou des manifestants, qui se joignent à nous dans la protection de l'établissement contre les vandales et les pilleurs possibles », avait-il affirmé le 30 janvier, alors que la situation dans le pays était déjà particulièrement violente. (notre actualitté)


En parallèle, nous apprenions hier que l'éditeur Dar El Shorouk, vice-président de l'International Publishers Association avait vu sa maison prise d'assaut par les partisans du régime. « Le gouvernement se sert de ces voyous pour revenir sur les avancées d'hier et rétablir l'ordre établi par les anciennes lois. Il s'agit d'une attaque contre les droits humains des citoyens égyptiens. » (notre actualitté)