Elena Poniatowska reçoit le prix Cervantes des mains du roi

Louis Mallié - 25.04.2014

Edition - International - Elena Poniatowska - Prix Cervantes - Mexique


L'écrivain et journaliste mexicaine Elena Poniatowska s'est vue décerner le prix Cervantes. Le roi Juan Carlos d'Espagne lui-même a présidé la cérémonie dans la ville de Alcala de Henares, où est né l'auteur de Don Quichotte. 

 

 

Elena Poniatowska, CC BY 3.0

 

 

Âgée de 81 ans, Elena Poniatowska est la quatrième femme à être récompensée. Célèbre pour ses reportages et son action politico-sociale, elle déjà reçu de nombreux prix, et a été la première femme à recevoir le prix national de journalisme au Mexique. Son oeuvre mêle à la fois fiction et réalité.

 

Parmi ses ouvrages les plus célèbres on trouve donc La noche de Tlatelolco, longue chronique sur les massacres par l'armée de centaines manifestants étudiants en 1968 dans à Mexico. Fréquemment orientée vers les témoignages des victimes, elle a également publié Nada, nadie : Las voces del temblor, mêlant plusieurs récits et témoignages du séisme de 1985 dans lequel 10 000 personnes avaient perdu la vie.

 

Son discours de réception a rappelé l'ilotisme dans lequel vit encore une grande part de la population mexicaine, ainsi que le combat que doit encore mener la femme. Mais il a aussi tenu à évoquer l'écrivain colombien Gabriel Garcia Marquez, décédé la semaine dernière.  « Il a donné des ailes à la littérature latino-américaine », a t'elle expliqué.

 

Elena Poniatowska a également évoqué l'écrivain qui a donné son nom au plus prestigieux prix de littérature espagnole :  « Je suis un écrivain qui ne peut pas parler de moulin, parce qu'ils n'existent plus. Aussi, je parle des modestes passants qui vont avec sac, pelle et pioche tenter leur chance et qui comptent bien sur une romancière impulsive pour se rappeler ce qu'ils lui ont dit. »