medias

Elizabeth Wurtzel, mort de l'autrice qui ne voulait ni vivre ni mourir

Clément Solym - 08.01.2020

Edition - International - Elizabeth Wurtzel - Prozac Nation - décès Elizabeth Wurtzel


Atteinte d’un cancer, l’autrice Elizabeth Wurtzel est décédée ce 7 janvier, à l’âge de 52 ans. Son plus grand succès, Prozac Nation, avait été publié alors qu’elle n’avait que 26 ans. Elle y racontait sa propre relation au médicament, alors qu’elle était atteinte de dépression. 


couverture de Bitch


Selon son mari, ce sont les complications d’une leptomeningite qui l’ont emportée — une conséquence de ce que le cancer s’était propagé dans le liquide céphalo-rachidien. 

Elizabeth Wurtzel ne voulait ni mourir ni vivre, mais le problème c’est qu’il n’y avait rien entre les deux. Sauf le pire, c’est-à-dire la dépression clinique. Brillante et pleine de promesses à l’âge de dix ans, elle s’inflige l’année suivante sa première overdose médicamenteuse en camp de vacances et, dès douze ans, se taillade régulièrement les mollets à coups de lames de rasoir. 

Étudiante, puis journaliste, elle accumule crise et tentatives de suicide, thérapies et hospitalisations, avant de devenir l’une des premières patientes à suivre une cure de Prozac. Associé à d’autres traitements, ce médicament lui a permis de rester vivante et d’écrire ce livre, à l’âge de vingt-six ans.

Prozac Nation, paru en 1994 outre-Atlantique, avait été acclamé comme L’Attrape-cœur des années 90. 

Elle avait également fait paraître Bitch (non traduit), collection d’essais féministes sur des femmes particulières, impliquant des personnages bibliques, de même que Yoko Ono, Hillary Rodham Clinton ou Sylvia Plath. S’en suivra en 2002, More, Now, Again, une autobiographie dont le succès fut mitigé.

Son dernier ouvrage, Creatocracy, publié en 2014, était une plongée profonde dans la Constitution des États-Unis, la propriété intellectuelle et Hollywood. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.