medias

Elle s'appelait Sarah au cinéma, une nouvelle vie pour le livre

Clément Solym - 16.10.2010

Edition - Les maisons - rosnay - velodrome - hiver


Après un succès de grande envergure, puisque le livre s'était vendu à 4 millions d'exemplaires à travers le monde, le livre de Tatiana de Rosnay, Elle s'appelait Sarah, connaît une nouvelle vie.

Le livre était sorti en mars 2007, mais l'arrivée du film lui a donné une nouvelle vie : après les 600.000 ventes en France, il semble que le public en redemande. Le plan de communication s'est appuyé sur une réédition du livre présentant en guise de couverture l'affiche du film, comme cela se fait, mais l'engouement des lecteurs a nécessité une réimpression, après la nouvelle édition parue voilà un mois. Le nombre d'exemplaires des premier et seconds tirages n'ont cependant pas été donnés.

Le cinéma qui pousse la littérature

Le film de Gilles Paquet-Brenner met en scène une double histoire : tout à la fois la rafle du Vélodrome d'hiver et le travail d'investigation qu'une journaliste mène sur cet épisode historique. Depuis le 13 octobre dans les salles, avec Kristin Scott Thomas dans la distribution, le film a fait une belle entrée dans les nouveautés parisiennes, prenant la 3e place du box-office de cette semaine.

Retour sur une aventure

Un véritable retournement pour l'auteure, qui aura connu un parcours éditorial chaotique. Entre 1992 et 2006, elle sera publiée chez Fayard puis Plon, avec des tirages n'excédant manifestement pas plus de 2000 exemplaires.

Ce n'est qu'en 2006, rencontrant Heloïse d'Ormesson au cours d'une interview, elle travaille alors comme journaliste pour le JDD et Elle, elle propose un ouvrage, écrit en 2003, et refusé. Et voilà que le succès arrive massivement. Incitant même l'éditrice à racheter les droits des ouvrages anciennement parus chez les autres éditeurs, et les publiant progressivement.

Les auteurs en herbe pourront également participer au concours lancé par Je Bouquine, où Tatiana de Rosnay donne un premier chapitre à poursuivre. (en savoir plus)

Vous pouvez aussi retrouver l'interview de Serge Joncour, sur le blog de Sophielit, scénariste du film.

La bande-annonce du film :




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.