Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Ellipsanime (Dargaud) s'offre le studio d'animation Moonscoop

Antoine Oury - 27.01.2014

Edition - Les maisons - Moonscoop - Dargaud - Ellipsanime


Le studio d'animation Moonscoop, il y a une dizaine d'années, faisait figure de promesse pour l'animation à la française : après une expansion ratée vers les États-Unis, la structure était placée en redressement judiciaire, minée par 12 millions € de dettes. Ellipsanime, studio d'animation du groupe Dargaud, a déposé l'offre la plus élevée, et devrait finaliser la reprise dès demain.

 

 

Titeuf : 20 ans... et toujours à l'école

Titeuf : 20 ans... et toujours à l'école, au Salon du Livre (ActuaLitté, CC BY-SA 2.0)

 

 

Le groupe Dargaud a quelque peu été pris de court par l'annonce de la reprise, dans les colonnes des Échos : si la reprise de Moonscoop par Ellipsanime est confirmée, elle ne sera actée que demain soir, auprès de l'administrateur judiciaire. Et c'est bien « Ellipsanime qui a déposé l'offre, et non Dargaud », nous signale-t-on du côté de l'éditeur.

 

Mais, avec une offre à hauteur de 600.000 €, le studio est soutenu par le groupe, ce qui lui permit de largement distancer ses concurrents, Millimages et Capucine, dont les offres ne dépassaient pas 250.000 €.

 

L'imposant catalogue de Moonscoop, près de 1.000 heures au total et quelques grandes licences comme Titeuf ou Sam Sam, est un atout qui coûte cher : la plupart des actifs ont été déposés comme gages auprès de créanciers, et les Échos soulignent que plusieurs années seront nécessaires pour leur faire retrouver une certaine rentabilité.

 

Moonscoop a été créé en 2003, suite à la fusion des entités Antefilm Production et France Animation. Son chiffre d'affaires annuel est estimé entre un et deux millions €. À voir si l'essai sera transformé.