medias

Emeutes de Lhasa : la Chine répond aux médias occidentaux

Clément Solym - 07.04.2008

Edition - Société - émeutes - Lhasa - Tibet


Ce livre écrit en chinois s’intitule Les Mensonges et la Vérité. On ne peut être plus clair dans le choix du titre. Cet ouvrage laisse une large part aux faits afin de réfuter certains reportages, a dit vendredi à Beijing la maison d'édition, SDX Joint Publishing Company.

Un livre chargé de rétablir la vérité sur le Tibet :

Il se propose de faire le bilan de l'histoire, de la religion, de la culture du Tibet et de l'origine de la question sur l'indépendance du Tibet. Dans son appendice, le livre liste de nombreux faits relatifs à la région autonome du Tibet pour informer les lecteurs.

Les derniers troubles dans la région du Tibet ont eu lieu à Lhasa le 14 mars dernier lorsque des émeutiers ont lancé l'assaut en cassant, pillant et incendiants certains bâtiments. Un total de 19 personnes y ont été tuées.

Les médias étrangers manipuleraient les informations en provenance du Tibet :

La chaîne d’information américaine CNN a mis en ligne une photo sur son site internet montrant des personnes courant devant un camion militaire. Mais la photo originale, téléchargée par des internautes chinois, montrait des émeutiers jetant des pierres sur le camion. Dans ce débat, il est difficile de discerner qui dit vrai. CNN se défend de toute manipulation sur son site internet. Je vous y renvoie.

De son côté, la BBC a diffusé une photo sur son site montrant des officiers de la police armée aidant une équipe médicale à transporter un blessé dans une ambulance. En légende, on peut lire qu’ « il y a une forte présence militaire à Lhasa », passant sous silence les secours apportés et la croix rouge sur l’ambulance.

Entre propagande et réalité, la Chine joue les victimes :

Le peuple chinois s’est ému de ces manipulations desservant l’image du pays. Face à cette réaction, certains médias occidentaux ont admis qu'ils avaient présenté des informations fausses ou déformées concernant les émeutes.

Ainsi, le média allemand N-TV a reconnu qu’une photo et une vidéo datées du 20 mars dans un reportage sur les émeutes du Tibet provenaient à l'origine du Népal, un pays voisin de la Chine. N’oublions pas que le Ying et le Yang sont constamment mêlés chez l’être humain…