Emmanuel Pierrat élu Président du PEN Club France

Béatrice Courau - 19.01.2018

Edition - Société - PEN Club France - Emmanuel Pierrat PEN Club - Pierrat PEN Club France


Ce 18 janvier 2018, le Comité exécutif du PEN Club Français a élu Emmanuel Pierrat comme nouveau Président pour un mandat de trois ans. Il succède ainsi à Sylvestre Clancier, qui a été élu Président d’honneur, après avoir été Président de 2005 à 2012 puis de 2016 à 2018.

 

Christine Angot au côté d'Emmanuel Pierrat



Emmanuel Pierrat est écrivain et avocat, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle et en droit de la presse. Ancien Membre du Conseil National des Barreaux et Ancien Membre du Conseil de l’Ordre, il est également Conservateur du Musée du Barreau de Paris. Emmanuel Pierrat est chroniqueur à Livres Hebdo et BFMTV, auteur de nombreux ouvrages de fiction comme d’essais et de livres d’art, il a notamment publié Le Livre noir de la censure (Le Seuil) ou encore La Liberté sans expression ? (Flammarion).
 

Le PEN Club Français prolonge en France les ambitions du PEN International, organisation qui relie une communauté mondiale d’écrivains et qui dispose d’un statut consultatif auprès de l’ONU, et d’association auprès de l’UNESCO.
 

Fondée en 1921 en France, l’organisation a été dirigée notamment par Anatole France, Paul Valéry, Jules Romain, Jean Schlumberger, André Chamson, Pierre Emmanuel, ou encore Georges-Emmanuel Clancier.
 

A travers ses actions, le PEN Club a pour but premier la défense des libertés d’expression et de création, supports fondamentaux du partage des idées entre les hommes et corollaires de la démocratie.
 

En ce mois de janvier 2018, les valeurs portées par le PEN Club trouvent une résonnance particulière alors que l’on commémore les tristes jours de janvier 2015.
 

Il y a trois ans, la France a été frappée parce qu’elle est la France. Elle a été touchée dans ses valeurs et son esprit critique. En janvier, c’est d’abord une génération entière du dessin satirique qui a été éliminée. Puis, en novembre, c’est le mode de vie de la jeunesse qui a été visé. A deux reprises, la culture a été attaquée, mais la culture n’a pas été tuée.
 

Les tragiques évènements ayant touché le journal Charlie Hebdo rappellent à tous que les libertés d’expression et de création sont particulièrement menacées, même là où elles semblaient durablement installées.
 

La dignité et l’émotion de la marche du 11 janvier 2015 ont montré au monde entier que la liberté d’expression et de création sont avant tout des vecteurs de paix qui offrent à chacun la possibilité de vivre ensemble et égaux.
 

Dès le début, le PEN Club Français s’est tenu aux côtés de celles et ceux qui défendent pacifiquement la liberté d’expression et de création, de celles et ceux qui défendent l’héritage humaniste des Lumières et qui n’hésitent pas à affronter tous les obscurantismes.
 

La tristesse et la colère des jours de janvier 2015 ne doivent pas disparaître mais laisser place à l’action pour la défense de la liberté d’expression, trop souvent mise en danger, malmenée et incomprise.

C’est pourquoi l’action du PEN Club est plus que jamais nécessaire, alors même que les Français se disent de moins en moins « Charlie » .
 

Pour que personne n’oublie que la liberté d’expression se vit, le PEN Club Français a pris l’initiative de publier, à travers ses Cahiers du PEN, un plaidoyer contre la censure ainsi qu’une anthologie poétique en faveur de la liberté de création.
 

Parallèlement, le PEN Club a continué d’entreprendre des actions en faveur des écrivains persécutés du fait de l’expression de leurs idées. Depuis 2016, le PEN Club milite constamment pour soutenir les nombreux écrivains menacés par la dérive autoritaire du pouvoir en Turquie. En 2017, grâce à son intervention, le PEN Club a pu obtenir la libération du jeune écrivain algérien Anouar Rahmani. Aujourd’hui, le PEN Club s’investit particulièrement pour la défense de l’écrivain Patrice Nganang dont le procès se tiendra au Cameroun à partir du 19 janvier 2018.
 

Toutes ces actions, au cœur même de la vocation du PEN Club, sont nécessaires à la défense de la liberté d’expression qui requiert une vigilance de chaque instant, en France comme partout dans le monde.


Commentaires

BRAVO! FELICITATIONS!

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.