En 2016, 12 296 traductions à partir du français, dont 2121 par la Chine

Antoine Oury - 23.04.2018

Edition - International - traduction livres français - traduction français - Chine import livres


Le ministère de la Culture et le Syndicat national de l’édition ont réalisé un bilan des traductions de livres écrits en français pour l’année 2016 : au total, ils dénombrent 12 296 cessions de droits pour la traduction, en majorité pour l’Europe de l’Ouest et l’Asie. Sur cette dernière zone géographique, c’est bien sûr la Chine qui s’impose, avec 2 121 cessions de droits pour la traduction en 2016.


Foire du Livre de Francfort 2017
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Depuis plusieurs années, les extraductions — des traductions du français vers une autre langue, donc — connaissent une croissance régulière, qui s’explique par le développement de nouveaux marchés de l’édition dans le monde entier. En 2010, on recensait ainsi 9 478 cessions de droits, contre 12 296 en 2016. Les statistiques présentées ne dissocient pas les secteurs éditoriaux.

36 % des cessions de droits (4 427) sont réalisées à destination de l’Europe de l’Ouest, mais 33 % (4 090) le sont désormais à destination de l’Asie, un secteur qui connaît depuis plusieurs années une hausse constante et assez spectaculaire. Suivent ensuite l’Europe centrale et orientale, avec 2 227 cessions de droits (18 %). L’Amérique latine (500), l’Amérique du Nord (459), le Moyen-Orient (207), l’Afrique (108) et l’Océanie (9) ferment la liste des zones géographiques.

Dans le détail, c’est ainsi la Chine qui prend la tête des pays qui traduisent le plus du français, avec 2 121 cessions de droits à destination des éditeurs chinois. Le secteur éditorial de la littérature jeunesse fait partie des plus dynamiques depuis plusieurs années, mais l’intérêt de l’édition chinoise s’est aujourd’hui diversifié.

Avec ses 3,5 millions d’éditeurs, selon l’Union internationale des éditeurs, la Chine s’annonce de toute façon comme un marché prometteur pour l’extraduction.

Avec 1 088 cessions de droits en 2016, c’est l’Italie qui occupe la deuxième place du podium, devant l’Espagne (867) et l’Allemagne (809). Suivent ensuite la Pologne (613), la Turquie (586), la Corée du Sud (566) et les États-Unis (425).
 

Joël Dicker : “La francophonie, c’est avant tout
une langue commune”


Au sein de la francophonie spécifiquement, on dénombre 132 cessions de droits, avec en tête le Maroc (54), suivi par le Liban (27) et l’Algérie (21). Dans le cadre de son plan pour la langue française et le plurilinguisme, le président Emmanuel Macron a promis, en mars dernier, un soutien renforcé à la traduction des textes, aussi bien sur le plan des intraductions que des extraduction.

Les données complètes sont accessibles sur le site du ministère de la Culture.


 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.