En 2019, l’édition américaine en légère baisse par rapport à 2018

Camille Cado - 15.01.2020

Edition - Economie - revenus édition US - édition chiffre d'affaires - édition résultat ventes


L’association des éditeurs américains a partagé les résultats financiers du secteur pour le mois d’octobre 2019. Et si l’AAP célèbre une croissance globale de 3,6 % sur la période de janvier à octobre 2019 par rapport à l’année précédente, le seul mois d’octobre est, lui, beaucoup moins réjouissant. D’après les données, le chiffre d’affaires des éditeurs participants est de 1,13 milliard $, soit une légère baisse de 0,8 % par rapport au même mois de l'année 2018.
 
photo d'illustration : Gerd Altmann, pixabay license


Alors que pour le mois de juillet, la croissance du chiffre d’affaires des éditeurs était telle qu’il atteignait les 1,9 milliard $, celui d’octobre freine les réjouissances. En effet, toutes catégories prises en compte, du grand public au scolaire en passant par les publications professionnelles, le chiffre d’affaires de l’édition atteint 1,13 milliard $ pour le mois d’octobre 2019. 

En revanche, cela n’a pas empêché le secteur d’atteindre une croissance globale de 3,6 % sur la période de janvier à octobre 2019 en regard des chiffres de l’année précédente, le CA atteignant ainsi 12,57 milliards $. Les données partagées ont été établies avec l'outil Statshot, qui reprend les chiffres d’affaires directs des éditeurs américains participants. 
 

L’ebook décline, son pendant audio toujours en hausse


Pour le mois d’octobre 2019, les livres en format imprimé continuent de mener la danse pour les titres grand public, représentant 751 millions $ soit 80 % du CA du genre. Les livres de poche sont toujours aussi porteurs et connaissent une hausse de 11 % par rapport au mois d’octobre 2018. 

Du côté des formats numériques, le CA des ebooks est toujours en baisse, chutant à 80 millions $, soit - 8,9 % en regard des chiffres de l’année dernière. Les livres audio continuent, eux, leur ascension. Avec une augmentation de plus de 15 %, le CA atteint les 49,6 millions $. Une croissance fulgurante dont fait état l’AAP depuis 2012.
 


Les secteurs jeunesse et young adult ont toujours le vent en poupe avec un CA en hausse de 20,9 % et qui atteint un total de 317,7 millions $ sur le mois d’octobre 2019. Dans ces catégories, ce sont toujours les livres imprimés qui sont les plus appréciés. D’après les données révélées par l’AAP, ils représentent à eux seuls près de la moitié du CA du genre avec 148,3 millions de $.

Si on note une augmentation du chiffre d’affaires du matériel pédagogique destiné aux écoles K-12 (+10,3 % par rapport à l’année dernière), l’édition savante connaît une nette baisse dans l’enseignement supérieur. En regard des chiffres du mois d’octobre 2018, les revenus ont en effet diminué de 67,9 %, atteignant ainsi les 24,1 millions $.

Une diminution que constate l’APP depuis le début de l’année. « Les revenus de cette catégorie ont diminué de 12,7 % pour s’établir à 2,5 milliards $ », apprend-on. 

L’édition spécialisée et professionnelle, qui comprend les titres médicaux, juridiques, techniques et scientifiques, affiche une belle croissance de 6,4 % par rapport au même mois de l'année précédente. Le CA atteint ainsi les 39,3 millions $. 

L'ensemble des résultats est accessible en ligne



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.