medias

En Angleterre, une bibliothèque solidaire s'ouvre et se cherche

Clément Solym - 17.01.2012

Edition - Bibliothèques - angleterre - bibliothèque - économies


Les problèmes rencontrés par les bibliothèques publiques en Angleterre ne se comptent plus sur les doigts des deux mains. Mais les habitants résistent, comme à l'image de la ville de Bexley, où ces derniers ont décidé de prendre les choses en main. 

 

En effet, l'établissement local va mettre en place un système d'inscription payant, pour garantir l'adhésion, et ainsi permettre au Conseil de la ville d'économiser près de 40.000 £ chaque année. 

Le NewsShopper précise d'ailleurs qu'une adhésion gratuite sera toujours possible, mais que les usagers auront la possibilité de profiter de services additionnels pour 24 et 75 £ annuels. 

 

 

 

Parmi les autres mesures, la vente de CD et DVD pourrait faire grossir les caisses. Un système effectivement à deux niveaux, et qui ne fait pas forcément la joie de tous, puisque les ronchons se manifestent et font valoir que les services de la bibliothèque sont compris dans les taxes dont les contribuables s'acquittent. Et pas question d'en rajouter.

 

Ainsi, pour 24 £, l'usager profiterait d'un plus grand nombre d'ouvrages à emprunter, pour une durée illimitée, quand le service à 75 £ permettrait directement d'investir dans l'établissement, un peu comme si l'on achetait des actions de société...

 

La Bexley Village Community Library, association chargée de cette nouvelle gestion de l'établissement, fonctionnera sur la base du volontariat, et avant tout, de la bonne volonté...