En bref : le commandant écrivain indiscret toujours en garde à vue

Clément Solym - 17.12.2008

Edition - Justice - commandant - écrivain - IGPN


C'est lundi que nous apprenions que l'auteur de Une vie de flic, avait été convoqué par l'IGPN, la police des polices pour être placé en garde à vue. Son ouvrage comportait, selon les sources policières quelques indiscrétions concernant le devoir de réserve auquel il était soumis.

Les informations qu'il aurait ainsi communiquées et qui seraient confidentielles ne plaisent pas à la police qui a prolongé sa garde à vue, alors même que l'éditeur, Flammarion, ignorait la détention de son auteur. Incompréhension surtout, puisque selon Flam' : « Il obtenait toujours les autorisations de sa direction pour aller sur les plateaux de télévision », rapporte l'AFP. Ou alors il oubliait de les demander ?

Philippe Pichon était hier encore en garde à vue, donc. Quant à aujourd'hui...