Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

En Bretagne, la librairie prend une grande inspiration

Auteur invité - 16.08.2017

Edition - Librairies - ouverture librairie Bretagne - libraires crowdfunding création - création librairie lecture


En Bretagne, émergent plusieurs projets de création de librairies. Avec deux tendances principales : la librairie généraliste de quartier et la librairie spécialisée jeunesse et bande dessinée. 

 


Les heureuses propriétaire de La nuit des temps
 

 

Certains projets passent par le crowdfunding. C’est le cas de La Nuit des temps, un projet porté par deux jeunes femmes, libraires, à Rennes, Ayla Saura et Solveig Touzé. Une librairie généraliste de quartier, à taille humaine, avec un petit fonds de livres engagés, féministes, écologistes, destinés à être dispersés dans l’offre générale, qui se veut grand public et décomplexée. Les libraires n’hésiteront pas à vendre aussi des best-sellers.
 

Librairie La Nuit des Temps : féminisme, LGBT et écologie sur les étagères


Le crowdfunding a dépassé les espérances des deux libraires (5 500 euros contre 4 000 demandés). Elles se sont ensuite mises en quête d’un local, puis ont engagé un courtier pour la recherche de prêts. Après avoir travaillé un peu partout en France, les deux jeunes femmes (26 et 27 ans) ont choisi de s’installer à Rennes, une étude de marché leur ayant, d’après Ayla, « montré qu’il y avait dans cette ville de la place entre les grosses structures et les petites librairies spécialisées ».

La Nuit des temps a ouvert ses portes récemment, en centre-ville, du côté de la place de la République. 

     

À Vitré, il s’agit d’une librairie jeunesse-BD, voulue par Josig Arnal, un jeune fonctionnaire en reconversion, qui veut réaliser son rêve. Le projet est soutenu par la mairie. Sa SARL a obtenu un financement de la part de la Chambre de commerce, l’aide à la librairie de la convention CNL-Région-Drac Bretagne et les prêts bancaires indispensables.

Après une formation auprès de l’INFL (Institut National de Formation de la Librairie) qui l’amène à des stages en librairie un peu partout en France, Josig espère ouvrir en septembre. « À Vitré, il y avait surtout la grande distribution et une petite librairie indépendante axée sur la littérature. Il y avait donc une opportunité. » 
 

À Rochefort-en-Terre, il s’agit de la reprise de la librairie Les écuries de Sainte-Hortense, par le mari de la libraire qui tenait l’établissement, fermé il y a deux ans. Librairie – salon de thé. Là aussi, un projet de reconversion professionnelle. 
 

D’autres projets, dans le Finistère, notamment, sont plus ou moins avancés, mais les porteurs préfèrent rester discrets tant qu’ils n’ont pas trouvé les locaux adéquats. 

 

NB : mise à jour du Guide des librairies indépendantes

 

Le Guide des librairies indépendantes de Bretagne, initialement paru en novembre 2014, a été mis à jour dans une version numérique, avec des données récoltées jusqu’en décembre 2016. Il est librement consultable à cette adresse.

 

par Gérard Alle

 

en partenariat avec Livre et lecture en Bretagne