En France aussi Fifty Shades séduit, sans nuances

Clément Solym - 19.10.2012

Edition - Les maisons - Cinquante nuances de Grey - E.L. James - Lattès


Les mauvaises critiques n'auront pas eu raison de Cinquante nuances de Grey. Le livre s'est vendu à 40.000 exemplaires dans la seule journée de mercredi et la Fnac jeudi signalait déjà 15.000 livres achetés. Un succès que l'on n'avait pas vu depuis la série des Harry Potter. Les éditions JC Lattès ont confirmé ces chiffres de vente et même annoncé plusieurs réimpressions à venir.

 

Fifty Shades of Grey

Fifty Shades of Grey, ellebnere, CC BY-NC 2.0

 

 

De toute évidence, le public français a des points communs avec les Anglo-saxons qui se sont eux aussi arrachés le livre. Au niveau mondial, le livre a dépassé la barre des 40 millions d'exemplaires vendus et est devenu un phénomène de société à part entière. L'adaptation cinématographique est déjà prévue et sera assurée par les producteurs de The Social Network.

 

Le buzz et la curiosité sont en partie à l'origine de l'engouement des lecteurs français pour ce roman soft porn. Mais selon Philippe Dorey de chez Lattès, le livre lui-même est également responsable de son succès. « C'est un livre qui fonctionne très bien avec une psychologie cohérente. C'est avant tout roman d'amour, ce n'est un livre violent. » C'est aussi ce que pense l'auteur qui a déclaré à plusieurs reprises que son « livre n'était pas pornographique ». « C'est une histoire d'amour » dit-elle.

 

En tout cas, son histoire d'amour avec le public français est bien réelle. Pour Lattès, « le phénomène ne fait que commencer ». Le livre a été tiré à 650 000 exemplaires. Pas étonnant que l'on voie déjà des jeunes filles ces derniers jours lire les aventures de Mademoiselle Steele dans le métro.

 

Pour ceux d'entre vous qui ne succomberont pas à Cinquante Nuances, sachez que le grand classique Histoire d'O de Pauline Réage sera réédité à la fin de ce mois chez Fayard.

 

D'autre part, un audiolivre est prévu le 5 décembre prochain.