En Harley-Davidson, Stephen King ne reconnaît plus personne

Clément Solym - 22.09.2010

Edition - Société - king - sons - anarchy


Sons of Anarchy, c'est une série diffusée sur la chaîne qui vous plaira, et met en scène une troupe de motards, avec des préoccupations de motards qui roulent en bande, font du trafic d'armes et maintiennent une certaine harmonie dans la région où ils sévissent.

Pourvu, surtout qu'on ne vienne pas leur chatouiller les orteils ni le carburateur... Or, en mai dernier, nous apprenions que le bien-nommé Stephen King allait faire un bout d'essai dans cette série, en enfilant un blouson noir. Oh, un petit rôle, bien sûr, rien de très méchant, pour le 3e épisode de la saison 3. Lequel a bien été tourné.

Et sera diffusé ce soir, sur TV Cameo. Or, le King semble retirer de cette expérience quelque chose de plutôt stimulant, pas forcément pour l'écriture.

Non, ce qui lui a plu, c'est que le réalisateur a exaucé son souhait en lui donnant un rôle de vilain méchant. Très méchant. Alors que dans plusieurs autres interventions dans des séries, King endossait le rôle de l'intellectuel, voire du déficient mental.

Et même, on lui a confié une moto... uniquement durant le tournage.

« La moto était juste un peu trop géniale : une Harley-Davidson Road Glide rouge vif, un tantinet tape-à-l'oeil à mon goût et si je l'avais fait tomber, jamais je n'aurais été capable de la relever. J'aurais tout de même été heureux de la ramener chez moi. Et les vêtements noirs, on ne pouvait pas vraiment faire mieux », explique le King, fameux routier depuis ses 22 ans, sur son site.

Sauf que la moto, il ne l'aura finalement pas embarquée, le King...

Toute son interview est à retrouver en vidéo, sur le site de la Fox.