En manque de budget, la Bibliothèque nationale de Namibie fermée sine die

Antoine Oury - 22.01.2018

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque nationale Namibie - bibliothèque Namibie - financement bibliothèque nationale


En Namibie, la Bibliothèque nationale vient de fermer ses portes pour une durée encore indéterminée. La cause ? La rupture d'une canalisation a nécessité une fermeture en urgence de l'arrivée d'eau, mais ce sont surtout les manques de financement pour les travaux nécessaires qui obligent l'établissement à garder portes closes. Le ministère de l'Éducation a avoué, par l'intermédiaire d'un porte-parole, qu'aucune date n'était prévue pour la réouverture.


L'entrée de la Bibliothèque nationale de Namibie, via Facebook
 


La situation semble mal engagée pour la Bibliothèque nationale de Namibie : créée en 1926 sous le nom de Bibliothèque de l’Assemblée législative, elle devient la Bibliothèque nationale du pays en 1994, après l'indépendance obtenue en 1990. Depuis 2000, un dépôt légal a été mis en place et l'équipe des bibliothécaires est engagée dans le travail de catalogage des publications du pays.

 

Depuis deux semaines, rapporte le Namibian, l'établissement patrimonial garde ses portes closes, dans l'espoir que le financement nécessaire à la réalisation de travaux sur les canalisations se débloque. Le bâtiment qui abrite la BN est également utilisé par les archives nationales, mais sert aussi de lieu de stockage temporaire pour les livres destinés aux écoles du pays.

 

« Il y a des livres en bas, et ils sont dans des boîtes dans l'attente d'être emmenés dans les régions. Ces livres peuvent être endommagés par l'eau qui s'échappe du tuyau éclaté », explique un ouvrier, sur place, au quotidien. La fuite ne serait en soi pas si problématique si les fonds nécessaires à sa réparation ne manquaient pas. « Les travaux d'entretien seront effectués dès que l'argent sera disponible », a ainsi confirmé Absalom Absalom, porte-parole du ministère de l'Éducation de Namibie.

 

De nouvelles inondations frappent
le site Richelieu de la BnF

 

Pour le moment, le gouvernement ne semble pas avoir évalué le seul montant des réparations...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.